Anamor

Chantal

Profil public

Fréquence de lecture
Entre 2 et 5 romans par mois

Genre(s) de lecture préféré(s)
Je suppose que je dois répondre "la fantasy", mais je ne suis pas sûre que ce soit vrai. J'ai beaucoup de bouquins de fantasy, et j'adore ça, c'est sûr (vive Hobb, Stroud et Goodkind, pour ne citer qu'eux). Mais la proportion de ma bibliothèque consacrée à ce genre s'explique sans doute aussi par le fait que celui-ci est souvent écrit sous forme de trilogies, quadrilogies, voire "beaucoup-logies". Car j'aime tout autant les romans à suspense, policiers ou non (je citerais sans hésiter Vargas et Coben, deux genres différents et géniaux). Un autre genre que j'aime particulièrement est… heu… n'a pas de nom, mais je classerais dans cette catégorie anonyme des livres comme "L'élégance du hérisson" de Barbery, ou "Ensemble, c'est tout" de Gavalda. La vie de tous les jours en somme, mais avec un côté optimiste et attentif qui me touche beaucoup. (Oui, ce n'est pas très clair, je sais, mais ceux qui les ont lus comprendront. Pour les autres, hé bien lisez !) A part ça, je lis à peu près tout ce qui me tombe dans la main. Il suffit que la couverture soit jolie ou le titre original pour que j'achète. Je ne me cantonne à aucun genre.

Roman(s) préféré(s)
Alors ça, c'est cruel comme question ! Une œuvre ? Non non non, impossible ! Certaines œuvres m'ont fait rire, d'autres pleurer, d'autres m'ont simplement touchée, et en mettre une en avant au détriment des autres, c'est impossible. Bien sûr, j'ai mes préférences, mais je ne peux en citer une sans citer les autres ! Aussi, tant pis, je me lance (et vous noterez que je me cantonne à cinq, mais il fût dur, très dur, de choisir) : "Ensemble, c'est tout" d'Anna Gavalda, que j'ai lu sûrement 5 ou 6 fois et qui me fait toujours autant pleurer (oui, je suis émotive, et alors ?). L'œuvre de Robin Hobb pour la profondeur de son univers. "Le messager" de Markus Zusak (lu en anglais et non traduit à ce jour à ma connaissance) pour le message qu'il fait passer et l'émotion qu'il parvient à générer en très peu de page. La série sur Myron Bolitar de Harlan Coben, parce que jamais personnage n'a été aussi drôle. Et pour finir, et oui, c'est cliché, mais je m'en fiche : les Harry Potter, parce que chaque fois que je les relis, je tombe tellement dans son univers que je pense, parle et rêve Harry Potter, et ça quand même, c'est fort !

Centre d'intérêts
Non communiqué

Citation ou passage préféré
Non communiqué

Critiques publiées

Lacey Flint 2, Sous emprises

Lacey Flint 2, Sous emprises

Lacey Flint 2, Sous emprises

Ça peut pas rater

Ça peut pas rater

Ça peut pas rater

Régiment de femmes

Régiment de femmes

Régiment de femmes

Rose de Pierre

Rose de Pierre

Rose de Pierre

Divergente 2, Deuxième partie

Divergente 2, Deuxième partie

Divergente 2, Deuxième partie

Divergente 1, Première partie

Divergente 1, Première partie

Divergente 1, Première partie

Imagine le reste

Imagine le reste

Imagine le reste

La vérité sur Anna

La vérité sur Anna

La vérité sur Anna

Frieda Klein 3, Maudit mercredi - Le jour où les ...

Frieda Klein 3, Maudit mercredi - Le jour où les jeunes filles rencontrent la mort

Frieda Klein 3, Maudit mercredi - Le jour où les jeunes filles rencontrent la mort

Le sang noir du secret

Le sang noir du secret

Le sang noir du secret

Allons voir plus loin, veux-tu ?

Allons voir plus loin, veux-tu ?

Allons voir plus loin, veux-tu ?

Fais-le pour maman

Fais-le pour maman

Fais-le pour maman

Le Lys de Brooklyn

Le Lys de Brooklyn

Le Lys de Brooklyn

La déesse des petites victoires

La déesse des petites victoires

La déesse des petites victoires

Les Apparences

Les Apparences

Les Apparences

Patients

Patients

Patients

Billie

Billie

Billie

Le retour du capitaine Emmet

Le retour du capitaine Emmet

Le retour du capitaine Emmet

Et soudain tout change

Et soudain tout change

Et soudain tout change

La liste de mes envies

La liste de mes envies

La liste de mes envies