Anamor

1, rue des petits-pas

Critique de l'œuvre

Lorraine, hiver 1918-1919. Dans un village en ruines à quelques kilomètres du front, une communauté de rescapés s’organise pour que la vie continue. Une jeune femme, Louise, est accueillie en son sein. Une sage-femme la prendra sous son aile (au 1 rue des petits-pas) et va lui transmettre son savoir, sa passion et finalement lui léguer son métier. Mais l'avenir ne sera pas aussi réjouissant qu'il pourrait l'être. En effet, ravagés par la guerre, les gens sont de plus en plus méfiants et soupçonneux à l'égard de cette étrangère qui, de part son métier, peut connaitre les secrets les plus inavouables de chacun.
Nathalie Hug nous offre ici un univers où horreur et malveillance rivalisent avec solidarité et espoir. L'époque dans laquelle se situe l'histoire et le thème, m'a beaucoup appris. Le quotidien difficile de la guerre, le risque des métiers tels que celui de sage-femme avec les nombreux interdits de l'époque (tous les gestes ne sont pas possibles à cette époque) et la forte présence de la religion sont autant de sujets que ce livre dépeint.
Concernant les personnages, il y en a beaucoup. Ce n'est pas toujours évident de s'y attacher et de s'y retrouver. Beaucoup d'histoires, de relations se créent, se défont et se recréent au fil des pages. Certains pourront donc avoir du mal à s'y habituer. De mon coté, je n'ai pas eu de difficulté tant j'ai aimé la richesse qui s'en dégageait. Certains passages mériteraient tout de même d'être davantage développés, la fin notamment qui arrive trop rapidement (avoir plus de détails aurait été un plus).
Pour conclure, on retrouve dans ce roman une documentation intéressante, des sujets difficiles et une plume toujours aussi agréable. Bref, une très bonne oeuvre qui se lit très rapidement et que je ne peux que conseiller.
1, rue des petits-pas
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
1
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Nath56

Je viens de le terminer et je suis tout à fait d'accord, c'est un très beau roman ! Les personnages de Louise et de Vida sont les plus détaillés et les plus attachants, mais d'autres sont également émouvants, telle la pauvre Eugénie... On connaît souvent, pour avoir étudié ça à l'école, les horreurs de la guerre, mais on ne se doute pas forcement qu'une fois la guerre finie, tout n'est pas gagné pour autant !


Nath56 - 19 février 2017 -