Anamor

1Q84 3, 1Q84 - Livre 3 : Octobre - décembre

Critique de l'œuvre

Belfond
Ce roman nous a été offert par les éditions Belfond !
Pour ce troisième et dernier tome de 1Q84, Aomamé, se cachant toujours pour échapper aux Précurseurs, et Tengo, ayant quitté temporairement son boulot pour s'occuper de son père (quoique ses motivations ne soient pas vraiment ce qu'elles paraissent), sont rejoints dans la narration par un troisième personnage : Ushikawa. Celui-ci est à la recherche d'Aomamé pour la livrer aux Précurseurs, et son flair extraordinaire va le guider pas à pas, jusqu'à s'approcher dangereusement de la jeune femme.
La secte va-t-elle pouvoir mettre la main sur Aomamé ? Tengo trouvera-t-il ce qu'il cherche auprès de son père ? Va-t-il revoir Aomamé ?
La fin de cette trilogie pose autant de questions qu'elle n'apporte de réponses, ce qui m'a semblé une fin parfaite à cette histoire poétique et fantastique. L'écriture toujours particulière de Murakami nous emporte complètement dans ce monde parallèle qu'est 1Q84, et laisse la même impression qu'au sortir d'un rêve complexe.
Une expérience qui vaut vraiment le coup !
1Q84 3, 1Q84 - Livre 3 : Octobre - décembre
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (2)
0
0
1
1
0
 
Pas encore d'avatar

Nath56

Entièrement d'accord avec le commentaire de Cédric : je me suis sentie totalement flouée à la fin de ce 3ème tome. Pas d'explications, rien n'est clair et ça traine en longueur... Une réelle déception après un 1er tome qui m'avait enthousiasmée !


Nath56 - 11 novembre 2014 -

Pas encore d'avatar

Le livre me parait être une véritable supercherie.... L'histoire au demeurant très prenante au début devient de plus en plus ennuyeuse et sans saveur. Le tome 3 vient se placer au sommet de l'ennuie... On se dit que de l'action va prendre place et que nous allons enfin comprendre tout ce qui se cache derrière le monde de 1Q84 mais c'est tout l'inverse qui prend place. L'auteur s'embarque dans des descriptions incroyablement longue et ennuyeuse, le suspense mis en place est totalement prévisible et les personnages en deviennent ennuyeux.... Pour finir le dénouement de l'histoire est finalement inexistant et a l'eau de rose. La moitié des intrigues sont laissées sans réponses et tout tourne autour de cette histoire d'amour finalement un peu bateau. Pour moi Huraki Murakami n'a rien fait d'autre que d'ajouter une part de science fiction dans son histoire d'amour afin d'essayer de la rendre un peu plus attrayante mais le scénario reste finalement complètement in abouti.... Espérons que il n'y aura pas de livre 4. Un conseil, ne commencez pas la trilogie qui s'avère plus que décevante au final.

Cédric.


Ckaczma - 09 novembre 2012 -