Anamor

Alice aux pays des merveilles

Critique de l'œuvre

Alice écoute une histoire que lui lit sa sœur. Celle-ci est ennuyeuse. Comment pouvons-nous lire un livre sans image ? Alors qu'elle s'assoupie, un lapin apparaît soudain en déclarant être en retard. Cet événement attire l'attention d'Alice. Elle décide ainsi de suivre ce lapin en sautant dans un trou sans fin.
Débarquée dans un monde extraordinaire, Alice doit venir à bout d'une aventure semée d'embûches.
Alice découvre les effets non désirables de certains éléments comestibles. Tout d'abord minuscule, elle deviendra ensuite géante ou avec des membres disproportionnés. Les animaux sont ici doués d'une conscience et de parole, ils interagissent entre eux mais aussi avec les autres protagonistes de ce monde. Le chapelier fou, la duchesse, le roi et la reine viennent compléter le tableau.
Que l'on s'y trompe pas ici, il s'agit bien d'un classique. Ce monde extraordinaire est vraiment très perturbant aux premiers abords. Ayant une méconnaissance totale de ce comte, je ne m'attendais pas a partir autant dans l'irréel. Le fait d'avoir lu le livre en anglais n'a pas aidé non plus.
Assez court, ce livre est à découvrir afin de renforcer sa culture. Cependant, contrairement à ce que l'on pourrait penser, je ne pense pas qu'il faille le conseiller aux jeunes lecteurs. Préférez l'adaptation animée de Disney.
Alice aux pays des merveilles
Une critique signée Rémi
Inscrit le 02 juillet 2010  |   65 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Rémi

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar