Anamor

Alors, heureuse ?

Critique de l'œuvre

Candace est une jeune femme avec quelques rondeurs certes, mais personne n'a jamais rien trouvé à redire. Jusqu'au jour où en ouvrant son magasine féminin préféré, elle trouve un article intitulé « Aimer une ronde » de son ex petit ami Bruce Guberman.
Elle qui a toujours été pleine de générosité et qui possède plein d'amour à revendre se retrouve tout à coup sur le devant de la scène. Et cela n'est bien entendu pas agréable puisqu'elle voit exposée devant tous sa vie, notamment sexuelle.
Forcément heureuse, elle ne l'est plus trop. Candace n'a pas 36 solutions, elle peut soit sombrer dans la dépression soit rebondir !
« Alors heureuse ? » est le premier livre de Jennifer Weiner, et cela se ressent. Comparativement à « Crime et couches-culottes », on sent la peine de l'auteur à travers l'ensemble du livre. Certes ce n'est pas la première fois que l'on nous parle du mal-être d'une « ronde » (Bridget Jones) mais on aurait aimé voir ici un renouveau et non pas une bête histoire de cœur avec déboires et bonheurs à la pelle. Du coup le livre possède certains passages qui peuvent lasser ou qui n'ont pas grand intérêt pour la compréhension de l'histoire. Il ne faut pas non plus croire que ce roman est « pénible » à lire ce n'est tout de même pas le cas. On finit par se prendre au jeu et vouloir savoir la fin, même si elle est finalement plus que prévisible.
Un livre de chick-lit, ici encore, qui peut plaire mais qui n'est pas non plus extraordinaire loin de là. On a connu mieux !
Alors, heureuse ?
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar