Anamor

Amalia

Critique de l'œuvre

Amalia voit sa vie bouleversée, quand son mari se fait tuer sous ses yeux par une créature, au cours de leur voyage de noces en Roumanie. Pour avoir la vie sauve, la jeune femme doit disparaître aux yeux du monde, et part vivre avec Yvan, son sauveur. Entre Amalia et ce beau ténébreux, une complicité se crée, puis un amour passionné et fusionnel liera ses deux êtres pour l'éternité. Si leur vie aurait pu être douce et agréable, la créature rôde toujours dans la nuit. La jeune femme va alors se transformer et devenir une guerrière accomplie et redoutable. Guidée par la vengeance, elle ira jusqu'au bout, même si elle doit y laisser sa vie, pour prendre sa revanche sur ce monstre qui ne cesse de la traquer depuis sa venue en Roumanie.
Amalia est le deuxième roman de Sigride Lucas publié chez Edilivre. C'est un petit roman de 144 pages qui se lit d'une traite, pour un après-midi détente. La couverture est très réussie et incarne à merveille l'esprit du livre. Au niveau de la mise en page, l'illustration à chaque chapitre donne une jolie finition. J'ai bien aimé le petit cours d'histoire sur la ville d'Arras avant de nous lancer dans l'aventure.
Dans cet univers fantastique, notre héroïne plonge dans un monde dont elle ne soupçonnait pas l'existence, où humains et créatures se côtoient. Pourtant, elle ne semble pas perturbée outre mesure quand ils apparaissent dans sa vie de la plus horrible des manières. Elle est très pragmatique, un peu trop. Je trouve qu'elle manque de réaction face à tout ce qui lui arrive. De même lors de sa rencontre avec Nolween ; l'arrivée d'une rivale aurait pu ajouter du piment à l'histoire et je regrette qu'une simple discussion suffise à régler le problème. Mais l'histoire devient plus intéressante par la suite. Je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler, mais des changements vont opérer chez Amalia et cela va la rendre plus sûre d'elle, mais aussi plus dangereuse, ce qui est une aubaine à l'aube d'une guerre sanglante. Elle va se révéler et devenir une femme forte, un leader à la hauteur de la mission qu'elle s'est fixée, et j'adore la femme qu'elle devient. Cette partie de l'histoire devient plus sombre et je découvre enfin une héroïne comme je les aime. Pour certaines scènes clés, l'auteure aurait pu prendre plus de temps pour que l'on digère ce qui se passe et que l'on soit plus dans l'émotion, car mon dieu, certains passages auxquels on ne s'attend pas, méritaient que l'on ralentisse le rythme très soutenu de l'aventure.
En conclusion, j'ai aimé l'histoire et j'aime la personne que devient Amalia. Toutefois, je regrette la facilitée avec laquelle elle rentre dans ce nouveau monde et la façon dont certaines scènes importantes ont été expédiées. Peut-être que cette cadence et ces bonds en avant dans le temps sont voulus par l'auteure et que je ne suis pas faite pour les romans qui vont à l'essentiel. Je pense que les personnes qui n'aiment pas perdre leur temps dans des descriptions, ou aiment les nouvelles, sauront apprécier ce roman qui a du potentiel. Je souligne l'audace de l'auteure pour l'évolution du couple d'Amalia et Yvan. On trouve rarement ce cas de figure. Et si vous voulez savoir de quoi je parle, et bien lisez-le, vous comprendrez.
Amalia
Une critique signée Mosaik
Inscrit le 17 mai 2017  |   38 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans fantastiques
Mosaik

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar