Anamor

Anges et Démons

Critique de l'œuvre

Alors que le pape vient de décéder, et que sa succession est en délibération, une société secrète menace de détruire le Vatican avec des capsules d'antimatière volées au CERN. Le professeur Robert Langdon est appelé à la rescousse pour aider à démasquer ces terroristes et à récupérer les capsules avant qu'il ne soit trop tard.
Sortit avant le Da Vinci Code, Dan Brown met en scène son héros fétiche, Robert Langdon, dans une enquête qui mêle encore une fois religion, sociétés secrètes et science. On retrouve les mêmes caractéristiques que dans les autres romans de l'auteur : une action rapide, des détails très poussés mais pas forcement d'une grande exactitude, et des rebondissements étonnants. Toute l'action se passe principalement dans Rome et dans la cité du Vatican, et la balade est assez plaisante, surtout si on connait déjà un peu les lieux. Ce n'est toujours pas de la grande littérature, mais le livre se dévore en un rien de temps. Comme dans Da Vinci Code, nous retrouvons notre Robert engagé dans une romance, qui n'a pas vraiment lieu d'être dans l'intrigue de l'histoire, et dont on se serait bien passé.
L'action très rapide ne nous laisse pas le temps de souffler, aussitôt qu'une énigme est résolue, nous nous retrouvons confrontés à une nouvelle, même si on se demande parfois comment des secrets gardés depuis des siècles arrivent à être percés en quelques minutes aussi facilement. Malgré cela, je pense qu'il ne faut pas se poser trop de questions, mais se laisser porter par l'action. Le rôle premier de ce livre, comme l'ensemble des romans de Dan Brown, est avant tout de divertir, et Anges et Démons ne déroge pas à la règle.
Anges et Démons
Une critique signée Adol
Inscrit le 01 février 2010  |   23 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Science fiction, Polars - Thrillers
Adol

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (3)
1
1
1
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Je crois que c'est le roman que je préfère de Dan Brown. Le Da vinci Code, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire. Mais, dans celui-là, le rythme est rapide, j'adore ça !


Erato - 03 novembre 2010 -

Aline

Un bon roman mais trop semblable d'après moi au "Da Vinci Code". Dan Brown utilise des procédés quasi identiques. En lisant ses deux oeuvres je me suis lassée et je n'ai donc pas acheté la suivante. Dommage...


Aline - 19 avril 2010 -

Plexus

Comme tu l'as dit, il ne faut pas trop réfléchir en lisant ce livre. C'est un excellent divertissement, même si la fin est plutôt grosse (moins que dans le film tout de même )

J'ai beaucoup aimé toutes les découvertes au niveau artistique/architecture, c'est ce qui m'a fait aimer ce bouquin dès le départ. Il est encore plus intéressant en édition illustrée (avec photo des œuvres/bâtiments décrits).

Un bon bouquin comme je les aime !


Plexus - 08 avril 2010 -