Anamor

Autre-Monde 7, Genèse

Critique de l'œuvre

Albin Michel
Ce roman nous a été offert par les éditions Albin Michel !
Traqués par l'empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s'emparer du dernier Cœur de la Terre avant qu'il ne soit détruit. Mais le monde souterrain qu'ils découvrent ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d'incroyables révélations.
La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires.
L'ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s'achève et livre enfin tous ses secrets.
Septième et dernier tome de la saga Autre-Monde, Genèse nous dévoile enfin pourquoi le monde a changé, pourquoi Ggl s'est incarné, comment il a fait et dévoile l'ensemble des énigmes qui ont été posées ici et là. Rien n'est laissé en suspens, c'est appréciable.
De nouveaux personnages sont dévoilés et de nouvelles embûches se dressent sur le chemin de notre trio, mais tout est orienté vers la bataille finale, celle qui verra s'affronter les adultes et les enfants contre le buveur d'innocence et de Ggl, accompagné de ses infâmes Tourmenteurs, Rêpbouks et autres Kwitters. Le lecteur n'aura pas de mal à distinguer dans ces divers mots la référence à Google, Facebook et Twitter... Sa saga est définitivement une critique de la communication actuelle, les êtres humains étant plus tournés vers le monde virtuel que vers les personnes qui les entourent, un thème récurrent et à son apogée en 2016. A contrario, Chattam fait l'apologie de l'amitié et de la famille, qui permettront au monde de se sauver du méchant Ggl.
La bataille finale est intéressante, complète et pleine de rebondissements (même si l'issue finale ne fait aucun doute). Elle permet également de revoir certains personnages secondaires des précédents tomes que l'on avait oubliés.
À travers les divers dénouements, les trop peu nombreuses morts parmi les personnages principaux, Chattam confirme dans ce dernier volet sa cible principale : les jeunes adolescents.
Sans être exceptionnelle, ni inoubliable, Autre-Monde est une saga très agréable à lire, que je place dans la même catégorie que la série, Les chevaliers d'Emeraude, d'Anne Robillard.
Chattam mentionne deux potentiels spin-off de l'univers Autre-Monde, dédiés à Luganoff et Gaspar.
Autre-Monde 7, Genèse
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar