Anamor

Aux prises avec la mort

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Brighton, Grande Bretagne. Un grave accident cause la mort d'un cycliste qui roulait en sens inverse. Sont impliqués dans ce drame une jeune femme encore grisée par son excès d'alcool de la veille, un routier qui avait dépassé son quota d'heures de route et un homme au volant d'une camionnette qui a pris la fuite. Tout aurait pu s'achever là quand quelques jours plus tard, les deux hommes sont retrouvés sauvagement assassinés. Aucun doute sur la suite des évènements, la jeune femme, Carly Chase est la prochaine sur la liste.
Une nouvelle enquête à timing serré pour le commissaire Roy Grace qui doit à tout prix retrouver le meurtrier avant la mort de Carly Chase.
L'accident initial est intense ! Les situations de chacun des personnages avant qu'ils n'interviennent dans la collision sont détaillées. La narration est pesante, le lecteur sent le drame s'approcher et pourtant repoussé à chaque fois de quelques lignes. Puis il y a l'accident. Passé cette exaltation, l'auteur nous lance dans une course poursuite intense menée par notre cher commissaire Roy Grace, bien connu des anciens romans de Peter James.
La narration est dense et intense. Chaque personnage, même les plus anodins sont détaillés au moins physiquement, conférant à la lecture un rythme et une mise en scène de film.
Par ailleurs, tout au long du roman, le puzzle se met lentement en place, chaque brique de l'intrigue est posée avec soin, sans empressement, avec délicatesse et force détails.
Peter James a intégré à ses enquête des éléments d'aujourd'hui : policiers qui posent des questions sur Facebook et Twitter, mère et fils qui utilisent une application iPhone pour se géolocaliser, etc.
Vous l'aurez compris, un thriller passionnant, haletant et tout simplement excellent.
Aux prises avec la mort
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar