Anamor

Avec le diable

Critique de l'œuvre

James Keene a été condamné à 10 ans de prison pour trafic de drogue. Lui, fils d'une famille influente de Chicago, a en quelque sorte déshonoré ces derniers. Il existe cependant une manière de se racheter : aider le FBI à obtenir les aveux d'un présumé tueur en série qui n'a été emprisonné que pour un seul de ses méfaits (les corps de ses autres victimes n'ayant jamais été retrouvés). Difficile tâche en perspective pour ce jeune homme qui va devoir côtoyer les plus grands criminels au sein d'une unité psychiatrique.
Premier élément qu'il faut retenir de ce roman, c'est une histoire vraie dans laquelle seuls certains noms ont été modifiés. James Keene (un des deux auteurs) nous raconte son histoire et son incroyable « contrat » avec le FBI. A mi-chemin entre le thriller et l'enquête « policière » pure et dure, c'est une véritable immersion dans les prisons américaines que nous dépeint ce livre. Un roman qui de ce fait, est très intéressant à lire et qui intéressera les personnes désireuses d'en savoir plus sur ce milieu. Cependant, il faut bien avouer qu'il traîne parfois en longueur, les nombreuses analepses de James Keene ne sont pas évidentes à comprendre car totalement incluses dans le récit.
Enfin dernière chose à retenir : oubliez les fictions, la réalité les dépasse toutes.
Avec le diable
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar