Anamor

Bienvenue à Dunkerque

Critique de l'œuvre

Stéphane Maquet, un flic niçois a décidé de s'éloigner des siens pour rejoindre les chtis à Dunkerque. Aussitôt arrivé, il est reçu par l'inspecteur Dacié, à l'apparence et aux répliques plutôt froides. Ces deux personnages vont devoir très vite mener leur première enquête côte à côte : une église vient d'être profanée et cela n'est que le début d'une très longue enquête. Celle-ci va nous emmener sur les traces d'un tueur en série, d'une CPE militante d'extrême droite qui travaille dans un établissement ZEP, mais aussi de bien d'autres choses…
Un roman ni bon ni mauvais. Il y a comme souvent les deux inspecteurs que tout oppose mais qui finalement ont un bout d'histoire en commun. Maquet n'a jamais connu son père, Dacié a perdu son fils. Dommage, c'est un peu trop cliché… Une intrigue tout de même assez bien ficelée qui augmente crescendo, on passe du petit délit au grand crime.
Mais s'il ne fallait retenir qu'une chose de ce roman, c'est le côté populaire et social qu'il dégage. On est plongé au cœur d'une France pauvre, qui réunit principalement les quartiers populaires, les immigrés, pour résumer les gens qui pensent ne pas avoir d'avenir et qui vivent dans un environnement pas toujours agréable. Mais pas seulement !
C'est aussi une réalité politique qui nous est donnée de voir, avec la bonne dose de magouilles et de faux semblants qui malheureusement existent dans ce monde. Autant dire que l'auteur a mis le doigt là où il ne faut pas fermer les yeux et tout cela en créant une ambiance assez réussie.
Pour finir, il faut préciser que c'est le premier roman d'une série qui en compte trois à ce jour. En espérant que ce duo de policiers soit tout de même un peu plus entrainant.
Bienvenue à Dunkerque
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar