Anamor

C'est où le nord ?

Critique de l'œuvre

Ella, 24 ans, est professeur de français dans un collège. Elle a quitté Dunkerque pour Paris et sa première année en tant qu’enseignante, entre élèves déboussolés et profs déprimés, s’annonce mouvementée. Heureusement, elle n’et pas toute seule. Il y a son copain Théo qui l’inscrit sur Tinder, sa copine Lou qui passe des castings pour une marque de lait concentré, son fiancé Victor, ébéniste, son amante Cléo, photographe. Sans oublier sa sœur, Julie, amoureuse du gorille du Jardin des Plantes et son poission rouge Klaus qui se fait du mouron. C’est le portrait d’une génération, une photographie de la France d’aujourd’hui. Les jeunes s’y retrouveront, les parents qui se posent des questions, aussi.
Les raisons de l'achat de ce roman ne sont clairement pas les bonnes puisque c'est le titre et la couverture qui m'ont attirée comme souvent je l'avoue. Mais avouez, qu'enseignante moi-même, originaire du Pas de Calais mais vivant en région parisienne depuis quelques années et ayant presque le même âge que la personnage principale, j'avais tout de même une bonne excuse pour craquer, non ?
Alors forcément dès le début de l'histoire, l'attachement au personne principal était déjà là. Toute sa vie nous est livrée de ses tribulations amoureuses 3.0, à la vie passionnante de son poisson rouge, en passant par son travail et ses collègues bizarres. La plume de Sarah Maeght, légère et pétillante, dépeint avec beaucoup de réalisme le quotidien mi-figue mi-raisin de toute une génération.
300 petites pages qui se lisent d'une traite, ce roman fait partie de la sélection Livre de poche 2017 et cela n'est à mon sens pas un hasard ! À lire !
C'est où le nord ?
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   220 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar