Anamor

Ça peut pas rater

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Cette fois, ç'en est trop ! Marie en a plus qu'assez des mecs et de leur coups fourrés. Les hommes, c'est fini, et à partir de maintenant, elle rendra coup pour coup ! Jetée comme une malpropre par son ex-petit ami auquel elle vient de donner dix ans de sa vie sans rien recevoir en retour, Marie est remontée. Heureusement, il lui reste Emilie - sa collègue et amie - et Caro - sa soeur, qui lui déniche un magnifique appartement. Entre un patron imbuvable, une réceptionniste fan de danse, un chat mignon comme tout et un concierge très particulier, Marie va faire face aux épreuves de la vie, armée de sa compassion et de son grand coeur.
J'avais été assez déçue de son roman précédent et j'espérais donc retrouver le Gilles Legardinier qui m'avait fait exploser de rire avec "Demain j'arrête !". Ouf ! Il était bien au rendez-vous ! On ne s'ennuie pas une minute, on sourit beaucoup, on rigole régulièrement, et on finit le bouquin en deux jours, ce qui nous oblige à aller en catastrophe dans une librairie en plein centre de Prague pour trouver quelque chose à lire pour le vol du retour !
Alors oui, on peut reprocher à ce roman une légère surdose de bons sentiments, mais ça fait du bien au coeur et aux zygomatiques, donc on lui pardonne. Et même, on en redemande !
À lire et à relire au moindre coup de blues.
Ça peut pas rater
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar