Anamor

Celui d'après

Critique de l'œuvre

Prix du Club des Lectrices Charleston 2017
Ce roman fait partie du Prix du Club des Lectrices Charleston 2017 !
Anne, 17 ans, rencontre Jean, 18 ans. C’est le coup de foudre.
À 25 ans ils décident de se marier, jusqu’à ce que la mort les sépare, ce qui va être le cas.
Anne est effondrée, folle de douleur et de tristesse. Quelques temps plus tard, après avoir passé plusieurs mois chez ses parents, elle rentre chez elle (chez eux), lave les vêtements de Jean, fait du tri.
Essaie de se remettre à vivre. N’y arrive pas. Puis l’idée de génie : Jean est parti, soit. Mais elle va trouver son sosie.
Jean étant son premier et seul amour, Anne n’a jamais eu à « chercher » un mec. Elle se fait donc une liste des différentes façons de trouver l’âme sœur : aller en boîte, passer une petite annonce, draguer dans une expo…
Un extrait : « Nul n’aurait pu être plus heureux que nous. Je ne cessais de lui répéter que nous avions trop de chance, que c’était fou, un tel amour. Je ne pouvais m’empêcher de penser que c’était si beau que fatalement il allait nous arriver un truc dramatique. Il me sommait d’arrêter de « me prendre la tête ». Il avait ce don d’être sage qui contrastait avec mon tempérament angoissé. Jean et moi partagions une chanson, notre chanson. Tous les couples ont un hymne (ah bon ?), un air qui leur provoque de la joie, une mélodie qui résonne comme un écho à leur bonheur. »
Autant que ce soit clair, je n’ai pas du tout aimé ce roman.
Le début m’est apparu un peu « nunuche » et la suite pleine de clichés et de poncifs.
La seule chose qui m’a fait sourire, c’est la description assez amusante du site de rencontres « Meetic » au 3ème chapitre et une allusion à un autre roman « le mec de la tombe d’à côté » p.65.
Le roman s’améliore un peu au fil des pages, gagnant un peu en crédibilité, mais je dois bien avouer qu’il ne me laissera pas un souvenir impérissable.
Celui d'après
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar