Anamor

Cinq jours

Critique de l'œuvre

Belfond
Ce roman nous a été offert par les éditions Belfond !
Quarante-deux ans, serait-ce le moment d'effectuer un tournant dans sa vie ? C'est la question que se pose de plus en plus fréquemment Laura Warren. Il faut dire que sa famille n'est pas au meilleure de sa forme. Son mari est au chômage, son fils est dépressif et sa petite dernière est prête à prendre son envol. Va-t-elle pouvoir supporter ce climat tendu ? Rien n'est moins sur ! En tout cas, la parenthèse inattendue (une conférence à Boston) offert par son travail va lui permettre de prendre l'air et de réfléchir à son avenir. Et si ce week-end changeait totalement sa vie ?
Cette belle plume de Douglas Kennedy nous livre une belle histoire d'amour, bien qu'elle soit à bien y réfléchir, assez classique. Le personnage très attachant de Laura nous donne envie d'aller plus loin dans l'histoire et de savoir ce qu'il lui arrive même si nous savons qu'elle est à un tournant décisif de sa vie. Le choix entre la passion et la raison est un choix auquel nous sommes tous confrontés au moins une fois dans notre vie. Et c'est surement là, la force de ce roman, et nous comment aurions-nous réagit à la place de Laura ? Certes certains auront l'impression de longueurs inutiles qui n'en sont pas à mon sens mais qui participent, en nous donnant de nombreux détails, à nous ancrer toujours un peu plus dans l'histoire. On sent d'ailleurs que l'auteur a effectué des recherches notamment concernant le métier de technicienne en radiographie qu'exerce Laura. Pour conclure, on pourrait presque qualifier ce roman de roman philosophique tant le message que l'auteur cherche à faire passer est fort. N'oubliez jamais qu'il faut croire en son destin et ne jamais perdre de vue que le meilleur est au bout de la route quelque soit notre âge.
Cinq jours
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar