Anamor

Deadpool : Apocalypse chiots

Critique de l'œuvre

Lorsque d'adorables chiots commencent à se transformer en monstres géants, le seul espoir de l'Amérique repose sur les talents d'un anti-héros aussi absurde (et létal) que ces grotesques créatures. Cet espoir, c'est Deadpool, le Mercenaire à la grande gueule, schizophrène notoire et sociopathe confirmé.
J'avoue : je suis un fan inconditionnel de Deadpool et ce depuis des années. J'ai lu tous ses comics aussi bien en anglais qu'en français.
Alors oui, vous pouvez vous demander si mon avis sur ce livre sera vraiment impartial et non biaisé par mon attachement à ce personnage (que dis-je, individu à part entière). Et bien je peux vous dire (promettre) que oui ! Deadpool vient du monde des comics, c'est un habitué des cases et des bulles. Alors comment se débrouille-t-il en mode roman ? Cette question, je me la suis posée non sans crainte (quand on voit comment certaines licences à succès peuvent être bousillées de nos jours).
Hé bien, il se débrouille bien le bougre ! Le récit à la première personne, l'humour, les chapitres courts et l'action non-stop font que je n'ai pas été dépaysé pour deux sous. Je me suis même surpris à interpréter le récit sous la forme d'un comics !
Dans ce roman, Stefan Petrucha s'est totalement imprégné de l'esprit (des esprits ?!) "Deadpool" et a parfaitement réussi à retranscrire son univers : les vannes (plus ou moins graveleuses), les voix dans sa tête, les multiples clins d'oeil à l'univers Marvel mais aussi à la pop culture d'aujourd'hui, les multiples apostrophes au lecteur. Une vraie tuerie. Je me suis surpris à sourire et même à rire à de multiples reprises.
En somme, je recommande à 100 % ce livre estampillé Deadpool à tous les fans et aux personnes intéressées par les super héros (pas trop lisses).
En tant que fan, je suis heureux de voir que la licence Deadpool est pour le moment bien utilisée, notamment dans le film éponyme récemment sorti dans nos salles obscures.
Deadpool : Apocalypse chiots
Une critique signée Benjamin
Inscrit le 19 décembre 2013  |   21 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Romans historiques
Benjamin

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar