Anamor

Des vents contraires

Critique de l'œuvre

Paul, père de famille de deux enfants (Manon et Clément) vit des moments difficiles. Il y a un an sa femme est partie ou plutôt s'est volatilisée. Du jour au lendemain, sans comprendre pourquoi il se retrouve seul à gérer le foyer et à tenter d'en savoir plus sur la vérité. S'en suivra des moments difficiles de doutes et de détresse qu'il supporte que péniblement. Pour changer d'air et tenter de redonner le sourire à ses enfants qui vivent mal la situation (assez logiquement), il décide de partir à Saint-Malo. Pourquoi la Bretagne ? Parce qu'il y est né, que son frère y vit et que ce dernier lui propose un travail, parfait pour se « refaire » une nouvelle vie. La vérité au sujet de sa femme va-t-elle éclater ou… mieux vaut-il l'oublier pour ne pas souffrir davantage ?
Un avis plutôt mitigé quant à ce roman, autant les sentiments que nous fait passer l'auteur sont intéressants et plutôt bien retranscrits, autant les longueurs et les descriptions sont lassantes. Comme le résumé le laisse présager, nous nous trouvons en Bretagne. Tel un véritable guide de voyage tous les paysages évoqués dans ce livre (surement très beaux en réalité) sont décrits avec une infinie précision (les marées, les paysages et la mer en général) au point de perdre les lecteurs dans une flopée de détails. L'écriture n'est ni mauvaise ni bonne mais les phrases sont d'une longueur innommable.
L'histoire n'est pas très originale mais bien organisée, on lit sans se concentrer autant dire assez facilement sans attendre beaucoup de la fin qui est telle qu'on se l'imaginait depuis le début. L'intérêt réel aura ici été le fait de découvrir le format du roman qui a été publié par la toute nouvelle édition .2 (une actualité est d'ailleurs consacrée à cela sur le site). Il est clair que cela rend la lecture de ce livre plus agréable.
Des vents contraires
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar