Anamor

Dieu est un pote à moi

Critique de l'œuvre

Et si Dieu devenait votre meilleur ami.
Lui (car son nom restera muet tout le long), est vendeur dans un sex-shop. Solitaire, il n'a que très peu d'amis en dehors de son patron, René. Suite à une mise en scène remarquable, Lui va se retrouver devant Dieu. Après un temps d'hébétude et d'adoption de la situation, ils vont entamer une discussion. Car Dieu s'ennuie et l'a choisi Lui pour discuter. Une autre raison existe mais elle n'est dévoilée qu'à la toute dernière page, donc patience.
Les premières pages du roman sont divertissantes. On sourit facilement. On s'esclaffe parfois. Le thème rappelle beaucoup le blog BD « La nostalgie de Dieu » (que je conseille de lire d'ailleurs). On a affaire à un Dieu étrangement humain et amusant. Il taquine son ami, lui donne des conseils, intervient dans sa vie bien souvent inopinément. Pour notre plus grand bonheur.
La religion n'a ici pas sa place, du moins pas au sens où on l'entend tous. Le Dieu d'ici n'a pas cette fonction et heureusement, car on évite ainsi bien des conflits inhérents à une prise de position. Pourtant si on passe un bon moment, la crainte de se lasser survient. 200 pages de blagues d'un Dieu burlesque aurait été trop. Bravo Cyril Massarotto, car la trame prend alors une tournure différente. La joie est remplacée par la tristesse et nos rires par des larmes. Pas d'inquiétude, on sourit à nouveau par la suite. On alterne constamment les émotions, un vrai plaisir.
Pour finir, Massarotto nous parle de la vie, de la mort, mais surtout de l'Amour et du malheur avec légèreté et simplicité. On en ressort joyeux et touché.
A lire.
Dieu est un pote à moi
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (2)
2
0
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Nardine

Très bon roman.
Une histoire à la fois tendre,triste et pleine d'émotions.


Nardine - 16 septembre 2011 -

Pas encore d'avatar

J'ai aimé ce livre humour, drame ; à lire avec légerté.


Linda - 19 octobre 2010 -