Anamor

Djinn, La Maudite

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
1130, Princée d'Antioche – au nord de l'actuelle Syrie.
Fille du roi Baudouin de Jérusalem, la princesse Alix d'Antioche s'apprête à accoucher en secret de son enfant illégitime, fruit de ses amours avec le connétable Renaud Mazoir. Personne ne doit apprendre cette naissance : sa mère a décidé que l'enfant ne survivrait pas.
Mais son père, prévenu par ses informateurs, arrive à temps pour le sauver. L'accoucheuse, elle, est sacrifiée, non sans avoir jeté sur Alix une malédiction : l'esprit malin d'un Djinn s'attache désormais à ses pas.
Mis à l'abri des velléités meurtrières de sa mère, le nouveau-né grandira au sein de la mystérieuse secte des Assassins ; son destin sera lié à celle-ci. Et la princesse maudite, poussée par son ambition dévorante, se voit emportée dans les tourments d'une terre dont l'histoire s'écrit trop souvent dans le sang...
L'histoire de ce roman se déroule dans une période que j'apprécie tout particulièrement : les croisades et les guerres saintes. L'auteur, Jean-Louis Fetjaine, a joué finement avec les événements historiques, qu'il n'a pas altérés pour y ajouter une pointe de Fantasy.
Disons le franchement, d'un point de vue occidental, le Moyen-Orient de cette époque représente les mythes, les beautés cachées, la magie noire et la sorcellerie... intriguant. L'ajout de Djinns, de démons, de prêtresses et de sciences occultes pour enjoliver la réalité est enchanteur.
La lecture est facile, les chapitres s'enchainent rapidement et en moins de 300 pages, le plaisir est maintenu du début à la fin.
L'auteur aurait pu doubler ce nombre de pages afin, peut-être, d'insister sur les personnages, leur donner plus de profondeur voire également de décrire davantage cette société d'assassins qu'on ne fait que survoler, mais cela aurait pu nuire au rythme du livre.
En conclusion, Djinn, La Maudite est un bon roman, très agréable que je conseille aux amateurs de cette période.
Djinn, La Maudite
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar