Anamor

Écrit en lettres de sang

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Londres, 31 août, Lacey Flint, jeune policière, assiste à la souffrance et à la mort d'une femme, lacérée de coups de couteau et éventrée. Quelques heures plus tard, une journaliste reçoit une lettre anonyme rappelant étrangement les lettres qu'envoyait Jack L'Eventreur aux journaux.
Lorsqu'un nouveau meurtre survient, le doute disparait... l'assassin copie le mode opératoire de Jack L'Eventreur jusque dans les dates d'execution. A chaque fois, Lacey Flint semble liée à ces meurtres, ce qui n'échappe pas au commandant Joesbury, qui exaspère la policière, l'attire et la soupçonne...
Quels liens unissent le passé de Flint à ce Jack L'Eventreur du XXIème siècle, vous le découvrirez en lisant Ecrit en lettres de sang.
Sharon Bolton nous livre un roman de grande qualité. Tous les éléments d'un bon thriller sont réunis, avec, en plus, une histoire originale liée au modus operandi du tueur... naturellement, il faut apprécier Jack L'Eventreur !
Les personnages sont tous intéressants et attachants. Jusqu'à la fin de l'enquête, Sharon Bolton laisse planer le doute sur Lacey Flint, frustrant et décevant le lecteur mais l'issue finale, inattendue, originale et recherchée efface tous ces sentiments négatifs pour ne laisser place qu'à la satisfaction.
Techniquement, ce roman ne souffre pas d'incohérence et les recherches sur Jack l'Eventreur sont assez abouties et fidèles.
D'un point de vue lectorat, certaines scènes pourraient rebuter tant elles sont proches du "gore" ; la lecture de ce roman n'est donc pas forcément adaptée aux plus jeunes.
Pour conclure, pas de longueur, de l'action, des rebondissements et un scénario intéressant font de ce thriller un excellent roman à lire.
Écrit en lettres de sang
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar