Anamor

Et l'obscurité fut

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
A Naples, lors d'une sortie scolaire, un jeune garçon, Edoardo, disparait. Pendant que les inspecteurs Romano et Aragona commencent leurs investigations, Lojacono et Di Nardo enquêtent sur un étrange cambriolage : seul le contenu du coffre fort des propriétaires des lieux a été dérobé. Les objets de valeur et bijoux sont toujours là.
Après quelques heures de recherches, les inspecteurs sont convaincus qu'Edoardo a été enlevé. En effet, une demande de rançon a été adressée à son grand-père, un riche entrepreneur. Tout cela laisse à penser que les kidnappeurs étaient parfaitement au courant de la situation familiale...
Maurizio de Giovanni nous offre ici un polar à l'ambiance étouffante : la chaleur du mois de mai italien mêlée à la pression pour retrouver la jeune victime au plus vite nous plonge dans une atmosphère tendue.
Les personnages sont humains, très bien décrits avec leur caractère et une partie de leur vie privée est dévoilée, ce qui nous permet de les comprendre. Nous pouvons nous identifier à eux tant certaines des situations qu'ils vivent nous paraitront familières.
Les lieux, et surtout les éléments importants, comme la vidéo de la caméra qui a filmé le rapt d'Edoardo, sont très bien décrits. Nous avons l'impression de la visionner nous-même, et nous sommes impuissants pour empêcher le crime qui s'est produit.
Il est à noter qu'à un moment, une question est posée. Et celle-ci est cruciale pour le dénouement. Or, les inspecteurs ne cherchent pas plus loin. L'auteur a t-il semé un indice précieux pour ses lecteurs, ou a-t-il voulu souligner un manque de perspicacité de la part de son personnage ?
L'auteur nous tient en haleine jusqu'au bout, et même plus, car la fin du roman laisse planer le doute sur une éventuelle suite.
Un livre noir, angoissant et palpitant.
Et l'obscurité fut
Une critique signée Luc-Antoine
Inscrit le 07 septembre 2012  |   58 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Luc-Antoine

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar