Anamor

Frieda Klein 2, Sombre mardi - Le jour où les vieilles dames parlent aux morts

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Lorsque l'assistante sociale arrive chez Michelle Doyce, elle s'attend à une simple visite de contrôle. Verifier que tout va bien, que Michelle Doyce s'en sort toute seule malgré ses problèmes psychologiques, la routine quoi. Non, elle ne s'attendait certainement pas à tomber nez à nez avec un cadavre, nu comme un verre et une pâtisserie à la main.
Commence alors une enquête bien étrange pour le commissaire Karlsson, qui ne tarde pas à faire appel à l'expertise de Frieda Klein, psychothérapeute avec laquelle il a déjà travaillé sur une précédente enquête (et qui est le personnage central du roman et de la série de Nicci French). Suspects et victimes se confondent dans ce polar bien écrit, le mort se révélant au fil du roman être un escroc professionnel.
Roman policier donc, avec pour personnage central une psychothérapeute, ce qui est plutôt original. J'ai mis un peu de temps à rentrer dedans, notamment parce que les allusions au tome précédent sont légions, et mieux vaut donc l'avoir lu (ce qui n'était pas mon cas). Cependant, une fois cet écueil dépassé, j'ai pris plaisir à suivre l'enquête de cette psy atypique. Sans être une révélation, "Sombre mardi" est un bon polar, qui m'a donné envie d'acheter le premier tome, et probablement les suivants.
Un gros point noir par contre : la traduction comporte quelques énormes fautes de français. A se demander si quelqu'un relit avant de publier...
Frieda Klein 2, Sombre mardi - Le jour où les vieilles dames parlent aux morts
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar