Anamor

Giovanni le bienheureux

Critique de l'œuvre

Belfond
Ce roman nous a été offert par les éditions Belfond !
Giovanni est un jeune homme de vingt-trois ans, vivant dans une pension de Gênes. La vie est belle pour lui. Travaillant dans une usine, il passe tout son temps à faire la fête avec ses copains dans les bars et les cafés du coin. Il adore se promener le long de la mer.
Jusqu'au jour où il est licencié. Se retrouvant sans le sous et sans avenir, il essaie maintes idées pour se sortir de cette situation avec ses deux compagnons d'infortune : Mario qui a été licencié en même temps que lui et "Mange-Trous", un saltimbanque qui gagne sa vie comme il peu.
Comment Giovanni va-t-il se sortir de cette situation désespérée, alors qu'il est insouciant, et qu'il n'a qu'une idée en tête : n'être rattaché qu'au Soleil ?
Giovanni Arpino nous offre ici un roman à la fois utopique et réaliste. Utopique, car le personnage principal vit dans son propre monde où il n'existe aucune contrainte et réaliste car Giovanni doit trouver une solution à ses problèmes d'argent et rembourser ses dettes.
Les actions des personnages sont très bien représentées. Les sentiments, les émotions et les ressentis des personnages sont si réels que nous comprenons le désespoir, la frustration et le sentiment d'impuissance de Giovanni vis-à-vis de sa situation professionnelle.
C'est une leçon sur la vie que nous avons tous apprise un jour ou l'autre.
La réédition du roman de Giovanni Arpino est un sujet d'actualité, surtout pour les personnes qui sont au chômage ou qui connaissent des situations précaires. Cela permet de prendre conscience de ce qui est réellement important et de la misère qui plane sur chacun de nous.
Giovanni le bienheureux
Une critique signée Luc-Antoine
Inscrit le 07 septembre 2012  |   58 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Luc-Antoine

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar