Anamor

Heartless 1, Mercy

Critique de l'œuvre

Blake est un homme froid, sombre et insensible.
Depuis qu'il a sauvé son petit frère Ryan des mains de leur beau-père et qu'il a tué ce dernier, quelque chose s'est brisée en lui. Policier le jour et tueur à gage la nuit, sa vie était toute tracée, jusqu'au jour où un contrat ne tourne pas comme prévu. Cette fille, Mélody, est différente. Elle a, semble-t-il, le pouvoir d'éveiller le côté humain des deux frères malgré les propres drames de sa vie. À moins que tout cela ne soit qu'une illusion.
La dark romance fait fureur et, plus elle est sombre, plus elle est appréciée. Blake et Ryan ont eu une enfance très difficile entre un beau père violent et une mère toxico, ce sont des âmes brisées qui se sentent incapables d'aimer.
J'ai bien aimé pouvoir entrer dans la tête de ces deux personnages et savoir ce qu'ils pensaient, puisque dans ce roman, nous avons le point de vue de Blake, Ryan et Mélody et c'est très intéressant.
Mélody est une jeune femme qui vit un drame dès le départ du roman et qui a du mal à reprendre le dessus. On ressent son mal être et ses peurs. Elle n'est pas le genre de personnages "nunuche" bien qu'elle manque toutefois de discernement par moment. Malgré les agissements de Ryan, elle ne semble pas réellement alarmée et ne se pose pas assez de questions sur le caractère tantôt amical, tantôt agressif du jeune homme.
L'auteure nous embarque dans les recoins les plus sombres, les plus tordus de l'âme humaine et nous fait voir à quel point l'être humain ne peut avoir d'humain que l'apparence physique.
J'ai bien aimé cette histoire, mais je dois dire que l'histoire commençant avec Blake, je pensais plus suivre le grand frère dans son travail de tueur à gage plutôt que le petit frère sur les bancs de la fac. Cependant, au fil du roman, on comprend mieux pourquoi et le tome 2 s'annonce bien plus sombre.
Dans ce roman, certaines scènes sont violentes et le langage est très cru. Les pensées des personnages masculins peuvent mettre mal à l'aise de part leurs caractère misogynes, avilissantes et cruelles.
Un roman définitivement pour public avertis qui n'est pas à confier aux ados !
Heartless 1, Mercy
Une critique signée Mosaik
Inscrit le 17 mai 2017  |   39 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans fantastiques
Mosaik

Heartless sur Anamor (Série en cours)

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar