Anamor

Ils savent tout de vous

Critique de l'œuvre

Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016
Ce roman fait partie du Grand Prix des Lectrices de ELLE 2016 !
D’un côté, on a Snowe, un flic plutôt sympathique qui exerce ses talents dans le Michigan, et qui se demande s’il ne devient pas fou...
Il a de plus en plus d’empathie pour les gens, y compris pour ceux qu’il arrête et ça va même plus loin que ça, il les entend... dans sa tête ! Plus ça va et pire c’est, il les entend de mieux en mieux et malheureusement ce n’est pas comme la radio, il ne peut pas tourner le bouton sur off.
Du coup, il est contraint de travailler seul. Vous croyez que c’est amusant, vous, d’entendre les pensées de quelqu’un 8h d’affilée ? En plus, il préfère ne pas traîner au poste, où il surprend bien malgré lui tous les petits secrets de ses collègues, les meilleurs comme les pires, les plus drôles comme les autres.
De l’autre côté, on a Denny, emprisonné dans le couloir de la mort pour avoir tué un flic. Denny à qui on vient proposer un drôle de marché, car il a le même don que Snowe, il est télépathe. En prison, ça lui sert surtout à plumer les autres aux cartes et à se faire un peu d’argent...
Un polar lu d’une traite ! Je l’ai trouvé excellent quoique tout à fait invraisemblable (sauf si vous croyez à la télépathie) et on ne saura jamais vraiment le fin mot de l’histoire, mais on est emporté par ce flot d’actions et de paroles...
Personne n’est ici ni vraiment méchant, ni vraiment gentil, contrairement à ce qu’on voudrait nous faire croire au départ...
Un petit extrait : « En revanche, lorsqu’il frappa le junkie, il comprit qu’il se passait quelque chose. Il ressentait sa peur et sa douleur, et quand le gamin essaya de lui échapper, il sut qu’il avait souvent été battu, par son père, et qu’il revivait un de ces moments-là, sans penser au présent. Snowe fut tellement secoué par cette révélation qu’il lâcha le gamin. Au lieu de tenter de fuir, celui-ci se laissa glisser contre la grille devant la pharmacie et tendit les poignets, attendant que Snowe lui passe les menottes. Elles lui étaient familières. »
Ils savent tout de vous
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar