Anamor

Inspecteur Lynley 4, Une douce vengeance

Critique de l'œuvre

Thomas Lynley, inspecteur à Scotland Yard à Londres, et accessoirement huitième comte d'Asherton, retourne pour le week-end dans sa propriété en Cornouailles. Le but de cette escapade est de présenter sa fiancée, récemment revenue des Etats-Unis, à sa mère, avec laquelle il entretient une relation conflictuelle.
Mais le séjour des deux amoureux est quelque peu gâché par la découverte, dans le village, du corps mutilé d'un journaliste local. Lynley se retrouve alors melé à une enquête d'autant plus douloureuse qu'une série d'indices semblent pointer vers son jeune frère Peter, cocaïnomane. Entre histoires de famille, trafic de drogue, sexe et amour malsain ou contrarié, nous découvrons la famille haute en couleur et le passé ténébreux de l'inspecteur Lynley.
"Une Douce vengeance" est le quatrième roman d'Elizabeth George mettant en scène Thomas Lynley. C'est cependant le premier dans l'ordre chronologique des événements, et c'est pour cette raison que j'ai commencé mon "marathon George" par celui-là (ou plutôt recommencé, car j'en ai déjà lu une dizaine il y a quelques années). Etant une fan inconditionnelle des romans d'Elizabeth George, je ne peux que vous conseiller de vous plonger dans son univers. Les personnages sont riches, les intrigues sont touffues à souhait. Chaque personnage, aussi secondaire semble-t-il, a un rôle à jouer, et le coupable n'est jamais celui qu'on croit. Si vous ne connaissez pas : FONCEZ !
Inspecteur Lynley 4, Une douce vengeance
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar