Anamor

Je ne suis pas un serial killer

Critique de l'œuvre

John Wayne Cleaver, 15 ans et sans ami, a été déclaré par son psychologue comme étant un sociopathe. Il aimerait tellement succomber à ses pulsions et faire du mal à quiconque l'importune. Pourtant, il se fixe de nombreux objectifs pour ne pas en arriver là. Difficile cependant quand sa mère dirige un funérarium et qu'il est donc confronté de manière si directe à la mort.
Excepté cela, sa vie est somme toute assez banale, jusqu'au jour où un « démon » arrive en ville. Face à ce qui semble être un tueur en série, John va tenter de le démasquer sans pour autant laisser trop de place au côté sombre de sa personnalité.
Premier livre de Dan Wells et vraie bonne surprise à la clé. L'histoire est intéressante, on suit les prémices d'un enfant potentiellement « dérangé » qui pourrait aller jusqu'à commettre l'irréparable. Le fait qu'il soit adolescent nous amène à penser que sa personnalité évoluera au fur et à mesure de la trilogie. En effet, pour le moment c'est avec un regard et des émotions enfantines qu'interagit notre personnage principal avec son entourage. La froideur dont il fait preuve et la responsabilité qu'il prend en se fixant « son code de conduite » nous prouve cependant qu'il semble savoir ce qu'il fait et ce vers quoi il peut basculer. Rien à redire à ce roman qui pourrait déranger la lecture, si ce n'est un petit bémol quant à la « nature » du serial killer. Mais ce n'est ici qu'une question de goût.
A la fin de ce premier roman, on se demande vers quel horizon va partir l'auteur. On reste sur notre faim mais ce n'est pas plus mal étant donné les deux romans qui arrivent par la suite. Une trilogie qui semble prometteuse et qui mérite qu'on s'attarde dessus (d'autant plus que le livre se lit aisément).
Je ne suis pas un serial killer
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar