Anamor

Je vais mieux

Critique de l'œuvre

Un jour, lors d'un dîner avec des amis, le narrateur du roman sent une douleur dans son dos. Elle ne le quittera plus. Personne ne peut lui dire ce qui cause son mal, les examens médicaux ne révèlent rien. Jusqu'à ce que quelqu'un suggère que cela puisse avoir une origine psychologique. Mais quoi ? Marié - et plutôt heureux à défaut d'être passionné -, père de deux enfants qui ont quitté le domicile familial pour voler de leur propre ailes, employé dans un cabinet d'architecte, le narrateur mène une vie paisible et bien rangée. Trop bien rangée peut-être ? Son mal de dos et son introspection forcée vont le pousser à tout remettre en question, et les circonstances vont l'y aider.
"Je vais mieux" est un roman à la fois plat et agréable à lire. Ce n'est jamais que l'histoire d'un type qui a mal au dos, mais le personnage est tellement humain, à la fois pathétique et sympathique, que l'on se prend d'amitié pour lui. Ce n'est pas le genre de roman qu'il est impossible de poser une fois commencé, pas le genre de roman qui vous tiendra éveillé la nuit. Non, c'est plutôt drôle mais calme, et plein de tendresse. C'est un roman confortable dont on lit une vingtaine de pages avant d'aller dormir. Et l'on s'endort avec le sourire.
Quelques phrases un peu lourdes par-ci par-là, mais rien qui gâche le plaisir de ce livre. J'ai aimé !
Je vais mieux
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar