Anamor

L'Accro du shopping à Hollywood

Critique de l'œuvre

Parfois, il y a des villes taillées sur mesure. Pour Becky, Hollywood est LA ville enfin à sa taille (du 36 en théorie, enfin dans les bons jours, disons un petit 38). Imaginez... Toutes ces stars à relooker, entre un cours de yoga avec Gwyneth et une séance maquillage avec Uma. Le rêve ! Hélas, le tapis rouge ne se déroule pas devant tout le monde... Avec ses kilos en trop, ses illusions de fan et sa tendance au découvert, le strass et les paillettes réservent à Becky quelques (très) mauvaises surprises !
C'est généralement toujours un plaisir de retrouver Becky dans de nouvelles aventures, c'est donc avec hâte que j'ai plongé dans ce roman.
C'est malheureusement une héroïne totalement différente de celles des romans précédents que nous retrouvons. Terminée la Becky maladroite, attachante et gaffeuse, bonjour la femme méchante et cruelle qui use et abuse de tous (mari, enfant, meilleure amie) pour arriver à ses fins. Ce changement est à mon sens un peu trop radical, c'est dommage.
L'intrigue n'est pas terminée à la fin de ce roman et nous amène au tome suivant (L'accro du shopping à la rescousse) ce qui nous laisse un goût amer dans la bouche, une petite déception.
Bien sûr je lirai la suite afin de terminer la série mais avec un engouement moins prononcé qu'au début de ce roman.
Pour conclure, l'histoire, bien que présentant quelques situations pittoresques qui vous feront sourire, est tout de même d'un niveau en deçà des précédents tomes, serait-ce le signe qu'il faut arrêter la série et passer à autre chose ? C'est bien possible...
L'Accro du shopping à Hollywood
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   217 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar