Anamor

L'avènement du Nouveau Monde 1, Les serpents et la dague

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
1483, Angleterre : la guerre des Deux-Roses s’achève, mais le royaume reste fragile et divisé. Lorsque le roi Edward IV meurt subitement, les anciennes rivalités se ravivent et une lutte impitoyable s’engage pour arracher le pouvoir suprême.
Conscient du danger que court la couronne, Thomas Vaughan, l’ancien chambellan du roi, rappelle Jack Winter, son fils illégitime – exilé en Espagne –, afin qu’il le soutienne dans son combat pour maintenir l’autorité royale.
Or, le retour de Jack n’est pas vu d’un bon oeil par les rivaux de la cour, ni par son demi-frère Harry qui rumine amèrement la préférence de leur père pour ce fils bâtard.
Car Jack n’est pas seulement appelé pour sauver le royaume, il conserve aussi un trésor qui pourrait changer l’avenir du pays et que son père lui a demandé de garder même au prix de sa vie…
Après de longues années d'attente, retrouver un roman de Robyn Young est toujours un délice. Les romans de cette auteur ne sont pas faciles à lire, au contraire. Comme de nombreux livres "historiques", il y a de nombreux personnages et les liens qui les unissent sont compliqués. Se souvenir de qui est qui, qui fait quoi, pourquoi, etc. n'est pas aisé. Le souci était présent dans sa précédente trilogie Les Maîtres d'Écosse et pourtant je n'ai pas pu lâcher ma lecture avant la fin. Et au fil des pages et des chapitres, notre cerveau commence à créer sa carte mentale avec toutes les ramifications nécessaires. Tout se clarifie et on peut alors se laisser envahir.
Cette nouvelle saga se passe plusieurs centaines d'années après, toujours en Grande Bretagne. Sur fond historique de quête pour le pouvoir, nous suivons Jack, un jeune homme, né d'une liaison entre un haut homme proche du roi et une femme qui n'est pas sa femme légitime. Jack n'a qu'un seul souhait, comprendre ce qu'il lui arrive, qui était son père, pourquoi il lui a légué une carte que beaucoup souhaitent lui voler. Cette histoire inventée se mêle parfaitement avec le passé et l'auteure a brillamment usé des flous de l'Histoire pour les besoins de son intrigue.
J'apprécie tout particulièrement ce qui suit la fin du tome, un court chapitre durant lequel Robyn Young nous explique qui a réellement existé mais également ses choix lorsqu'il lui a fallu détourner l'histoire ou suivre telle ou telle hypothèse.
Pour moi, Robyn Young est, de loin, la meilleure romancière d'intrigues sur contexte historique.
L'avènement du Nouveau Monde 1, Les serpents et la dague
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

L'avènement du Nouveau Monde sur Anamor (Série en cours)

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar