Anamor

L'Epée de la Providence

Critique de l'œuvre

Geralt de Riv, le mutant aux cheveux d'albâtre, n'en a pas fini avec sa vie errante de tueur de monstres légendaires. Fidèle aux règles de la corporation maudite des sorceleurs et à l'enseignement qui lui a été prodigué, Geralt assume sa mission sans faillir dans un monde hostile et corrompu qui ne laisse aucune place à l'espoir. Mais la rencontre avec la petite Ciri, l'Enfant élue, va donner un sens nouveau à l'existence de ce héros solitaire. Geralt cessera-t-il enfin de fuir devant la mort pour affronter la providence et percer à jour son véritable destin ?
Second recueil de nouvelles de Sapkowski sur l'univers du sorceleur, j'ai trouvé celui-ci intéressant et je ne peux qu'en recommander la lecture à tout fan de cet univers.
Premièrement car on y retrouve beaucoup de personnages : Jaskier, Yennefer, Doudou et bien entendu Ciri pour ne citer qu'eux. Mais également car les lieux parcourus par Geralt sont nombreux et variés et les monstres et créatures rencontrés intrigants et puissants.
Par ailleurs, on en apprend plus sur Geralt, sa formation de sorceleur, ses sentiments, sa relation amoureuse avec Yennefer et... je n'en dirai pas plus.
J'apprécie toujours autant le fait que Geralt est un héros vulnérable : puissant mais pas invincible.
Mon seul regret concernant ce livre : on n'en apprend pas assez sur la relation entre Geralt et Triss et je trouve que cela manque. Une nouvelle aurait pu y être consacrée plutôt qu'une sur l'amourette avec Petit-Oeil, qui n'est pas un personnage aussi important.
En résumé, je recommande la lecture de "L'Epée de la Providence" ainsi que de toute l'oeuvre de Sapkowski. Mais ça, je l'ai déjà dit.
L'Epée de la Providence
Une critique signée Benjamin
Inscrit le 19 décembre 2013  |   21 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Romans historiques
Benjamin

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar