Anamor

L'Épreuve 1, Le labyrinthe

Critique de l'œuvre

J'ai lu ce roman en anglais, il me sera donc bien difficile de bien juger le style de l'auteur.
Ceci étant, l'histoire démarre sur les chapeaux de roue. Un jeune adolescent, qui a perdu la mémoire arrive, suite à une ascension dans une cage en métal, dans un endroit empli d'autres adolescents qui ont eux aussi perdu la mémoire. Seul son prénom lui reviendra... Thomas.
L'endroit où il se trouve est en réalité un énorme espace de verdure placé au milieu d'un gigantesque labyrinthe. Depuis 2 ans, ses occupants, en cherchent l'issue, mais la nuit, les murs du labyrinthe bougent, et de sombre créatures mortelles se promènent...
Trouveront-ils la sortie ? Résisteront-ils à la résignation qu'une situation désespérée peut provoquer quand rien n'évolue ?
Ce premier tome de la trilogie tient toutes ses promesses. Bien qu'il ait fallu poser les bases, découvrir les lieux, les personnages et leurs moeurs ainsi que le labyrinthe et ses rouages, le rythme de la narration est vif. C'est assez caractéristique de la prise de position rapide et des réactions des adolescents très instinctives et pas toujours très réfléchies.
L'absence de mémoire des protagonistes limite cependant la profondeur du roman et des relations entre les personnages, ce qui en fait un roman très agréable mais pas exceptionnel.
Dans la lignée des Hunger Games et autres Divergentes, ce roman dystopique m'a tout de même emballé et m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page.
L'Épreuve 1, Le labyrinthe
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   262 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
0
1
0
0
 
Pas encore d'avatar

Nath56

Une idée originale avec un traitement de l'histoire stressant et angoissant ! Je me suis jetée sur le tome 2...


Nath56 - 26 février 2017 -