Anamor

L'Épreuve 3, Le Remède mortel

Critique de l'œuvre

Après le labyrinthe, le désert et les ruines, le troisième et dernier volet de la trilogie L'Épreuve, place la situation au coeur d'une ville : Denver. Habitée par des Cranks et des Immunisés, cette ville qui semble être l'eldorado pour Thomas et ses amis va finalement se transformer en cauchemar. Cette situation, ajoutée à sa mission principale qui est de détruire Wicked, va mettre en péril jusqu'à la vie même de Thomas.
Ce dernier tome change radicalement de décor. Chaque tome aura placé les protagonistes et donc le lecteur dans des environnements très différents, permettant de conserver un attrait pour la description des lieux. Les personnages évoluent peu, leur mission étant bien établie déjà depuis le tome précédent, mais les amitiés et affinités se renforcent. L'histoire est pleine de rebondissements, l'ennui est laissé de côté et l'aventure prend le pas sur le reste.
Il est en effet, finalement assez dommage qu'en trois tomes, les rôles de Thomas et Teresa dans la création de Wicked ne soient pas davantage explicités. Peut-être que le prequel permettra de lever le voile sur ces mystères.
La fin est assez soudaine, on se demande comment, en si peu de pages, l'auteur a pu achever cette trilogie, mais elle est plutôt bien réussie et assez originale. Pour conclure, cette trilogie fut un bonheur de lecture et une détente incroyable.
L'Épreuve 3, Le Remède mortel
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar