Anamor

L'étrange voyage de Monsieur Daldry

Critique de l'œuvre

C'est l'histoire de deux voisins que tout oppose. Alice semble être heureuse et chaleureuse, Mr Daldry, lui, est solitaire et ronchon. Pourtant ils ont tous deux une passion commune pour l'art. Il est peintre, elle est créatrice de parfum. Aucun des deux ne comprend l'autre et pourtant, au détour d'une fête foraine, ils uniront leur destin à tout jamais. A la recherche du passé d'Alice, ils vont se lancer dans le plus étrange des voyages, que jamais ils n'auraient pu imaginer réaliser l'un sans l'autre.
Après la déception du dernier roman de Marc Levy, La première nuit, c'est avec une certaine appréhension que nous le retrouvons ici. L'histoire est agréable, sympathique mais pas non plus transcendante. Direction Istanbul, aidé par quelques longueurs (regrettables), on a l'impression de connaître cette ville comme sa poche à la fin du voyage !
Même si la fin est, une fois de plus, prévisible (bâclée ?) dès la moitié du roman, on prend tout de même plaisir à suivre l'histoire d'amour qui naît sous nos yeux.
Un livre sans prétention, le Marc Levy des débuts est loin mais il reste tout de même un auteur qui sait nous faire voyager à moindre prix.
L'étrange voyage de Monsieur Daldry
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar