Anamor

L'herbe bleue

Critique de l'œuvre

L'herbe bleue est le journal intime d'une jeune fille de quinze ans qui s'avère se droguer. On va au jour le jour (ou presque) suivre ses frasques. Alternant bonheur et malheur, le but premier de cet ouvrage est de connaitre et de comprendre un peu plus un univers que l'on a tendance à méconnaitre ou tout simplement à ignorer.
Difficile d'en révéler plus sur ce roman puisqu'il est impossible d'abréger plus d'une année d'une personne en quelques lignes. Pour faire bref sa vie est plutôt noire voire même très noire…
L'écriture est simple, voire même enfantine, elle vous touchera forcément. En effet, les mots souvent durs décrivent un univers qui l'est tout autant. Ce roman est parfait pour voir les dégâts autant physiques que psychologiques que la drogue peut amener. C'est d'ailleurs pour cela que le roman est souvent plébiscité par les professeurs ou les parents pour tenter d'influencer les jeunes à ne pas tomber dedans et cela même si ce n'est pas la principale vocation de cet œuvre. Les éditeurs ont d'ailleurs précisé qu' « Il n'apporte aucune solution à ce problème ». Il faut rajouter à tous ces points positifs une facilité et une rapidité de lecture qui sont dues à cette présentation journée par journée qui plaira aux jeunes lecteurs.
Bon bien entendu, il y a de la naïveté et certains clichés dans ce roman mais l'histoire prend tout de même le dessus et c'est bien là le principal.
Il y a un bémol tout de même, on nous précise de nombreuses fois que c'est véritablement une chronique personnelle. Or après quelques recherches, on découvre qu'il a été écrit par Beatrice Sparks qui est justement une psychologue américaine spécialisée dans l'écriture de faux journaux intimes servant à l'éducation des jeunes. Certes cela n'enlève pas le côté marquant et instructif de ce roman (que l'on devrait d'ailleurs tous lire durant notre scolarité) mais cela n'est-il pas dommage d'écrire du faux pour prêcher du vrai alors que ce problème n'est pas un élément singulier mais bel et bien un fait réel et existant de notre société ?
L'herbe bleue
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (3)
0
1
1
1
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Pareil que Plexus, Christiane F est beaucoup plus intéressant à lire, et beaucoup plus reflet de quelque chose de réel.
L'herbe bleue, c'est un peu trop "ouais, j'ai fumé de l'herbe et pris des amphets trois fois dans ma vie, je suis trop une camée" pour que ça sonne juste.


Myna - 19 avril 2011 -

Chantal

Lu plusieurs fois, et beaucoup aimé. Mais tu m'apprends aussi que ce n'est pas vraiment un journal intime.
Je suis un peu déçue du coup, mais je le conseille quand même. Si elle n'est pas particulièrement bien écrite, ça n'en reste pas moins une oeuvre forte et touchante.


Chantal - 22 juin 2010 -

Plexus

Je n'ai pas tellement aimé ce livre, pourtant très populaire. Je trouvais qu'il faisait faux, qu'on en rajoutait. Mais je suis sidérée par ce que tu m'apprend, j'ai toujours pensé qu'il s'agissait d'un véritable journal intime
C'est assez lamentable, surtout avec un tel final...

Sur le thème, j'ai largement préféré le célèbre Moi, Christiane F., bien qu'il soit moins sincère.


Plexus - 21 juin 2010 -