Anamor

L'insomnie des étoiles

Critique de l'œuvre

Automne 1945 dans le sud de l'Allemagne, Maria une jeune fille vit seule dans la ferme de ses parents : son père est parti à la guerre et il n'y a aucune trace de sa mère. Sa vie n'est pas toujours rose mais malgré toutes les difficultés, elle survit, jusqu'au jour où des militaires débarquent pour piller sa demeure. Si c'était le seul problème… Quelques temps plus tard, le commandant français Louyre et sa brigade font une terrible découverte chez Maria, les restes d'un cadavre calciné sont cachés dans une des granges. Que s'est-il passé ? Qu'est ce que cache cette jeune femme ?
Contre l'avis de ses supérieurs et de toute la population, le commandant va s'obstiner et chercher à connaître les mystères de ce village. L'enquête est très bien construite, les rebondissements nombreux. Mais ce qui est le plus remarquable dans ce roman c'est l'humanité qui se dégage au travers des pages. On y découvre de nombreux visages, la joie, l'amour mais surtout la terreur et l'horreur. On souffre en même temps que Maria et on est obligé d'être épouvanté par ce qu'il s'est passé pendant ces sombres années. Le cadre est bien choisi, le village isolé en temps de guerre se prête bien à l'émotion que veut nous faire passer l'auteur. A noter que des faits historiques réels sont incorporés à ce roman ce qui ne gâche rien.
Pour conclure, ce roman fait parti de la rentrée littéraire de 2010 et il serait vraiment dommage de passer à côté !
L'insomnie des étoiles
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar