Anamor

L'Open Space m'a tuer

Critique de l'œuvre

Vous travaillez dans une agence de communication ? De conseil ? Dans une web agency ? Ou bien une SSII ? Ce livre est donc pour vous. Ici, pas d'histoire proprement dite, chaque chapitre nous présente différentes anecdotes de la vie professionnelle dans un « Open Space », sorte d'immense bureau géant où différents collaborateurs doivent travailler ensemble. Et c'est par le biais de cet « espace ouvert » que les auteurs mettent le doigt sur les méthodes de travail et de management des entreprises de la nouvelle économie : tout le monde est sympa, l'ambiance est bonne, on est en apparence bien payé, mais par derrière, tout le monde tire sur tout le monde, on ne se supporte pas, on se met en valeur en rabaissant les autres, on ne compte pas ses heures de travail, on pousse les gens à donner tout ce qu'ils ont sans la moindre reconnaissance, le tout, sur fond de franglais et autres formules hypes.
Ce livre est avant tout drôle, de part ses exemples caricaturaux, mais tellement vrai pour ceux qui ont baigné dans ce milieu. Les noms des différentes personnes et entreprises ont été changés par des calembours pas très fin, mais suffisamment peu recherchés pour que l'on puisse les reconnaitre aisément. On nous parle de dépression, de fatigue morale, de démotivation, limite de suicide, et on rit jaune à chaque nouvelle situation, pourtant grave, tellement l'aveuglement des personnes concernées est navrant. Vous l'aurez compris, le ton est très clairement cynique. Par contre, je ne suis pas sur que ce livre ait le même impacte sur des personnes n'ayant jamais côtoyé ce monde : il reste efficace dans la dénonciation des pratiques, mais je ne pense pas que l'on puisse sourire autant, les anecdotes semblant tellement improbables que l'on a du mal à y croire si on n'y a jamais été confronté.
Sans entrer dans l'analyse sociologique, ce livre de quelques pages se veut avant tout simple, et grâce à ses tranches de vie bien choisies, nous montre un monde aux pratiques bien particulières.
L'Open Space m'a tuer
Une critique signée Adol
Inscrit le 01 février 2010  |   23 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Science fiction, Polars - Thrillers
Adol

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
1
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

J'avais lu ce livre à sa sortie justement parce que je travaillais dans un open space. Le contexte dans lequel j'étais était un peu différent de ce qui y est décrit cependant parce que je travaillais en Angleterre et que du coup l'ambiance n'était pas aussi terrible que celle décrite dans le livre. Par contre, certains de mes amis travaillant en open space en France se sont vraiment reconnus. Même dans les pires anecdotes. J'ai trouvé ça intéressant pour réfléchir un peu sur la manière dont on considère le travail et la place qu'il occupe aujourd'hui dans nos vies.


LN - 18 octobre 2010 -