Anamor

La chambre des morts

Critique de l'œuvre

Chronologiquement parlant, La chambre des morts intervient avant La mémoire fantôme (dont ma critique est sur Anamor). Les histoires sont bien dépendantes mais les personnages évoluent.
La chambre des morts se déroule dans le Nord de la France. Une jeune enfant est retrouvée morte quelques heures après la disparition de son père. Ce dernier amenait la rançon de 2 millions d'euros demandée par les ravisseurs de sa fille. Très vite on apprend que l'homme est renversé par une voiture, pilotée par Vigo et Sylvain. Un homme mort, de l'argent en petites coupures... Les deux hommes décident alors de cacher le corps et de conserver l'argent. Mais les choses ne sont pas si simples et ces hommes seront bientôt confrontés à la Bête.
Une première enquête pour Lucie Henebelle, brigadier et maman de deux petites filles.
Un nouveau thriller. Un même auteur. Après La mémoire fantôme, je désirais connaitre le passé de Lucie et à dire vrai Thilliez a tout fait pour. Les nombreuses allusions à la chambre des morts étaient fréquentes.
Les évènements s'enchainent avec un rythme fulgurant. Pas le temps de s'ennuyer, ni de reprendre son souffle, l'appel du dénouement se fait pressant, trop pressant. Et quelle fin. Cette chambre des morts est horrible et décrite avec force détails.
Un point à souligner, Frank Thilliez est toujours très exact dans ses propos et au fil de mes lectures j'en apprends toujours plus sur certains points, ici le taxidermisme.
Moins bien que La mémoire fantôme mais à lire quand même.
La chambre des morts
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
1
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

J'ai beaucoup apprécié ce livre : l'histoire est simple, horrible mais très prenante ! J'aime beaucoup la façon qu'à Thilliez de nous la raconter, simplement, sans prise de tête.
Une très bonne découverte, donc !


Luna - 26 août 2011 -