Anamor

La clé de l'apocalypse

Critique de l'œuvre

Fleuve Éditions
Ce roman nous a été offert par les éditions Fleuve Éditions !
Mali, Afrique. Une exploitation de maïs transgénique est rasée et les personnes y travaillant tuées, dont Jason, le fils du Sénateur Gordon, une croix celtique gravée sur son front. Lorsque d'autres meurtres avec la même signature sont commis, Gray Pierce, chef de l'unité spéciale Sigma Force est chargé de l'enquête qui le mènera sur les traces de Saint Malachie, au cœur de sa prophétie, annonçant la fin du monde mais aussi au cœur d'une bataille sanitaire avec pour enjeu la survie de l'Humain, menacé aujourd'hui de surpopulation…
Le thème de ce polar est vraiment bien choisi. Une apocalypse, un saint prophétique, une crise sanitaire, le tout basé sur des faits réels et vérifiés. Pour ce roman, James Rollins a fait preuve d'un remarquable travail de recherche et chapeau pour avoir su tisser une trame sur du concret sans jamais altérer la vérité.
La narration reste très vive et enlevée. Les personnages sont charismatiques et chacun mérite de l'attention, aussi bien les gentils que les méchants (certains passages placent le lecteur dans leur situation). Naturellement, La clé de l'apocalypse reste avant tout un roman d'action, basé sur les rebondissements et la mise en péril des principaux personnages. Comme pour ses autres thrillers, Rollins nous offre un scénario et une narration hollywoodiens de bonne facture et très agréable à lire.
Foncez le lire, vous ne serez pas déçu.
La clé de l'apocalypse
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar