Anamor

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Critique de l'œuvre

Récompensé par le prix Goncourt des lycéens 2012, Joël Dicker signe un premier roman dans la lignée de la grande tradition policière. Entre diversions et fausses pistes, Dicker signe un livre que vous aurez du mal à reposer avant d'être arrivé à la dernière page. À la différence d'Agatha Christie, son héros n'est pas détective mais écrivain :
2008. Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, n'arrive pas à s'extraire du succès qui a suivi la parution de son premier livre. Confronté à la peur de la page blanche, il est poursuivi par son éditeur qui attend avec impatience son second roman. Marcus décide de se rendre chez son ancien professeur Harry Quebert à Aurora, New Hampshire, pour y chercher l'inspiration de son prochain ouvrage.
Aurora où, à la fin de l'été 1975, la jeune Nola Kellergan a disparu sans laisser de traces...
La vérité sur l'affaire Harry Quebert
Une critique signée Glerouge
Inscrit le 18 janvier 2013  |   1 critique publiée
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers
Glerouge

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar