Anamor

lait et miel

Critique de l'œuvre

Prix du Club des Lectrices Charleston 2017
Ce roman fait partie du Prix du Club des Lectrices Charleston 2017 !
lait et miel se compose de 4 parties : souffrir – aimer – rompre – guérir.
La 1ère partie, « souffrir » est très dure. Dans un texte poétique avec des dessins très épurés et très expressifs, elle parle d’une petite fille abusée physiquement par ses proches, des hommes de la famille et tenue de se taire, bien sûr.
« tu avais si peur
de ma voix
j’ai décidé
d’en avoir peur aussi »

Dans « aimer » la 2ème partie, il y a d’abord l’espoir, l’attente de l’amour, les différentes formes qu’il peut prendre. Il y a tellement d’attentes !
« je mentirais si je disais
que tu me laisses sans voix
en vérité tu rends ma
langue si défaillante qu’elle oublie
dans quelle langue parler »

Mais attentes et besoins ne sont pas satisfaits et petit à petit s’approche la 3ème partie « rompre ».
« je ne suis pas partie parce que
j’ai cessé de t’aimer
je suis partie parce que
plus je restais moins
je m’aimais »
Peut-on tout faire par amour ? Doit-on cesser d’être soi-même au risque de se perdre pour plaire à l’autre ? Cette femme qui parle se pose de nombreuses questions sur les relations hommes-femmes, sur ce que veut dire la vie à deux, sur le fait d’être une femme aussi…

La dernière partie enfin, « guérir » parle des retrouvailles avec soi-même. Ne plus être dépendant
« accepte de mériter mieux
qu’un amour douloureux
la vie bouge
la chose la plus saine
pour ton cœur est
de bouger avec elle »
"lait et miel" est un ouvrage surprenant, original, je dirais même bienveillant qui mêle poésie, prose et dessins. Un livre qui m’a beaucoup touché !
lait et miel
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar