Anamor

Le Bonhomme de neige

Critique de l'œuvre

Une femme disparait un soir, alors que son enfant dort à l'étage et que son mari est absent. Aucun indice, aucune explication. Seule bizarrerie, un bonhomme de neige a été construit dans son jardin le soir où elle a disparu. Quelques jours plus tard, une autre femme, également mariée et mère de famille, est assassinée, décapitée, sa tête posée sur un bonhomme de neige. Des liens sont faits, et l'inspecteur Harry Hole se retrouve à la tête d'une enquête concernant un tueur en série. Avec Katherine Bratt, recrue fraîchement transféré de Bergen, l'inspecteur principal va être confronté à un monstre intelligent, cruel, et complètement fou.
Le bonhomme de neige est le septième roman de Jo Nesbo mettant en scène Harry Hole (et c'est le premier que je lis). Par conséquent, la psychologie de l'inspecteur et de certains autres protagonistes, leur vécu et leurs émotions, sont bien plus importants et développés que ce qu'on peut trouver dans les polars "one shot". Cela rend ces personnages très intéressants, et donne envie de lire les enquêtes précédentes. Par ailleurs, l'histoire est bien construite, et certains aspects sont vraiment originaux.
Le gros défaut que j'ai trouvé à ce livre, c'est sa traduction : des mots qui manquent, des phrases mal construites, etc. C'est assez mauvais. Dommage que je ne lise pas (encore ?) le norvégien.
A conseiller donc, surtout si vous êtes prêts à vous lancer dans une série, car vous risquez d'avoir envie de lire les autres romans de cet auteur.
Le Bonhomme de neige
Une critique signée Chantal
Inscrit le 06 juin 2010  |   95 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Chantal

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar