Anamor

Le chasseur et son ombre

Critique de l'œuvre

Ramon Espejo est un minable prospecteur de minerais sur la planète à peine colonisée de Sao Paulo. Un énième soir de beuverie, il commet le meurtre d'un ambassadeur important qui le pousse à s'éloigner quelques temps de la civilisation. Parti à la recherche de filons, il tombe pourtant sur tout autre chose, une base remplie d'extra-terrestres cachés ici depuis des années, et qui comptent bien le rester.
S'engage alors une course poursuite, une traque pour préserver ce peuple, pour sauver une vie, une liberté.
Voilà un planet opera somme toute assez classique, qui nous dépayse, nous fait voyager dans un univers inconnu, sans beaucoup plus de prétention à vrai dire. Certes, dans la deuxième partie du livre, des questionnements existentiels se font jour, alourdissant sensiblement un propos pourtant tellement jouissif d'ironie et d'humour. Toutefois, cela reste d'un niveau tenant plus du divertissement, et tant mieux.
Un livre agréable pour passer un bon moment, bien que la fin perde en rythme et traîne un peu en longueur, ce qui est dommage car le début nous avait promis une aventure palpitante.
A lire pour un peu de détente...
Le chasseur et son ombre
Une critique signée Julie
Inscrit le 23 décembre 2009  |   10 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Science fiction
Julie

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar