Anamor

Le chef-d'oeuvre inconnu

Critique de l'œuvre

Nicolas Poussin, Franz Porbus et maitre Frenhofer, trois peintres dans une maison à Paris. C'est en 1612, l'un est un jeune inconnu, l'autre est un portraitiste officiel du roi Henri IV et le dernier est le possesseur du mystérieux « chef d'oeuvre ». Ils sont tous trois en train de deviser de leur art. Et ce n'est qu'après avoir présenté Gillette, la compagne de Poussin, à maitre Frenhofer et que celui-ci la trouve parfaite comme modèle que Porbus et Poussin acquièrent le droit d'accès dans l'atelier où est entreposé le fameux tableau. Cette découverte va les plonger tous deux dans une grande stupéfaction.
Ce n'est pas tous les jours que je lis ce style de livres et à vrai dire il m'a bien surprise. Beaucoup de descriptions détaillées, peut-être un peu trop, mais au moins on rentre vraiment dans le monde de la peinture. De plus, le titre nous donne une certaine envie de le lire, histoire d'assouvir notre curiosité et de découvrir ce qu'est ce tableau, ce qu'il représente, de même pour la couverture. Un mélange de couleurs et une illustration qui saute aux yeux et qui nous donnent déjà l'eau à la bouche.
Ce livre nous donne une vraie leçon sur la peinture et l'art ce qui m'a permis d'enrichir ma culture personnelle. Comme ce n'est pas vraiment mon style, je dois dire que je n'ai pas eu beaucoup de plaisir à le lire, cependant c'est d'après moi un bon livre qui mérite d'être lu !
Le chef-d'oeuvre inconnu
Une critique signée Anais
Inscrit le 31 juillet 2009  |   24 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Anais

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (1)
0
1
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Daniel

Excellente idée ; il ne faut pas négliger la lecture des classiques.


Daniel - 15 septembre 2009 -