Anamor

Le convoi

Critique de l'œuvre

Une rumeur circule, faisant état d’un mystérieux convoi qui traverserait la jungle amazonienne... Personne ne sait ce que c’est, ni qui sont ces gens (des femmes essentiellement) qui accompagnent la progression de cet étrange convoi...
Autant le dire tout de suite, j’ai eu un peu de mal à accrocher, pendant... 30 à 40 pages ! Ensuite, la magie des mots a opéré et je me suis retrouvée à Campan, petit village perdu sur les rives du fleuve Maroni et près, tout près de la jungle.
Je me suis laissée porter, emporter même par la voix de conteuse de Marijosé Alie. Elle nous conte la vie, l’amour, la mort, l’espoir aussi, le tout autour d’un mystérieux convoi qui se déplace à travers la jungle. Mais pour aller où ? Dans quel but ? Ne comptez pas sur moi pour vous l’apprendre...
Dans ce roman, parfois on rit, parfois on a très chaud, d’autres fois encore on est à l’affut, on écoute les bruits de la forêt. Les personnages sont pour certains un peu dérangeants (parce qu’on ne comprend pas tout de suite leurs réactions), d’autres dégagent une grande sensualité.
Un livre que je vous recommande si vous avez besoin de changer d’air, moi, il m’aura fait beaucoup voyager !
Le convoi
Une critique signée Nath56
Inscrit le 27 octobre 2014  |   151 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Romans étrangers, Romans français
Nath56

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar