Anamor

Le Cycle Drenaï 1, Waylander

Critique de l'œuvre

Waylander est un assassin. Pire il a assassiné le roi Drenaï, Niallad pour le compte de l'ennemi, Kaem. Ce dernier l'ayant trahi, Waylander tua son fils.
Ses actions font de l'assassin l'homme le plus recherché du territoire.
Lorsqu'il rencontre Dardalion, jeune prêtre, qu'il sauve d'une torture, Waylander va changer. Alors un sombre assassin sans attache, il va se découvrir un coté qu'il avait perdu et peu à peu tisser des liens avec Dardalion et Danyal, jeune femme qu'il sauve de brigands.
L'armée Drenaï est menacée par les Viagrans qui sont à deux doigts de les envahir et les anéantir. L'espoir va venir de Waylander à qui la tâche sera confiée de retrouver une armure de Bronze, célèbre pour avoir appartenu à l'ancien roi Drenaï qui ne connut jamais la défaite, symbole donc de pouvoir.
Après avoir adoré Légende, j'attendais avec impatience Waylander, premier tome du cycle Drenaï.
L'écriture de Gemmell est très intéressante. Il ne s'embarrasse pas de politesse et écrit naturellement. Vulgarité, propos crus et cruels, on imagine très bien les conversations de guerriers dans une époque de type médiéval. Cette relâche aide le lecteur à se familiariser et à s'imprégner de l'univers. De plus, Gemmell choisit ses mots avec justesse et efficacité. Il n'y a aucun mot en trop, ni en manque. Les descriptions ne sont pas interminables, et on va à l'essentiel : l'action.
L'esprit shamanisme de Gemmell apporte une touche de magie à un roman de guerre qui privé, ressemblerait à l'épopée de dynasties bien communes.
Pas de point faible pour ce roman qui se lit avidement. Bon on peut accorder que l'anti héros qui devient gentil et sans le vouloir un héros est commun et peu original, mais on se laisse prendre au jeu et on s'y attache finalement au brigand au grand cœur.
Le Cycle Drenaï 1, Waylander
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (2)
0
2
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Benjamin

Etant fan d’heroic fantasy (LOTR, GoT etc), un ami m’a conseillé Gemmell.
J’ai donc commencé la lecture de son oeuvre dans l’ordre chronologique de la saga et non dans l’ordre d’écriture des livres.
Waylander est le premier de la série et je dois dire que mes sentiments sont mitigés à son sujet.
Autant j’ai été séduit par le personnage de Waylander (l’anti-héros parfait), son histoire ainsi que l’univers Drenaï, autant j’ai eu un peu plus de mal avec le rythme de l’histoire (certains passages sont bâclés et la fin de l’histoire laisse à désirer).
Je mets un 4 parce que j’aime ce style d’histoires mais je me serais plus laissé tenter par un 3,5 si la notation le permettait.


Benjamin - 15 mai 2014 -

Pas encore d'avatar

C'est un très bon livre que j'avais lu cet été après avoir lu Légende et il est captivant tout comme Légende et Waylander II.
Cet assassin à la personnalité sombre et complexe est à la fois intéressant et attachant.
Je conseille à ceux qui ne l'ont pas lu de le lire car bien que ce soit une histoire sur une guerre etc l'histoire détaille pas trop les passages qui pourraient être gore, mais je sais pas trop comment l'exprimer...
Bonne lecture (je vous conseille le Trône de fer aussi si le gore ne vous dérange pas trop). ;)


Entrebrumes - 08 février 2009 -