Anamor

Le Cycle Drenaï 4, Druss la Légende

Critique de l'œuvre

Certains hommes naissent, voués à accomplir une grande destinée. Druss est l'un d'eux.
Ours mal léché, bûcheron solitaire, tout être vivant au village haït Druss, à l'exception de son père et de Rowena sa femme qui lorsqu'ils sont ensembles le transforme en un mari doux, attentionné et apaisé.
Par une journée calme et d'apparence normale, des cavaliers armés attaquent le village, tuant tous les hommes, et capturant les femmes afin de les revendre au plus offrant. Alors dans la forêt en train d'abattre un arbre, Druss se débarasse de six adversaires avant de courir au village. Mais il est déjà trop tard. Armé de la hâche démoniaque de son grand-père, Druss partira à la recherche de Rowena dont il ne peut imaginer la vie sans.
Mais en chemin, bien des combats l'attendent et Druss le bûcheron deviendra rapidement Druss la Légende.
Le premier roman de Gemmell mettait en situation Druss à la fin de sa vie, certes vieux, mais dont la légende n'était plus à faire. Et la force de ce roman était l'imagination. On pouvait inventer à Druss tous les exploits qu'il aurait pu réaliser. Mais Gemmell n'en a pas voulu ainsi et nous a conté la vie de Druss, de ses 18 ans à ses 45 ans environ… et il est des légendes qu'il vaut mieux taire. Celle-ci en est une.
La narration est un enchevêtrement de situations mettant en avant les exploits de Druss. Et quels exploits… L'univers fantasy se mêle à une science fiction des plus grotesques. L'imaginaire (monstres invincibles, voyages dans l'au-delà, etc.) de Gemmell n'a pas été à la hauteur et son souci de tout narrer a été fatal au roman. On ne s'ennuie pas, mais après avoir lu Légende, Waylander et Renégats, la comparaison est vite faite. Un seul mot : dommage.
Je conseille de ne pas le lire, afin de garder l'image de Druss façonnée dans Légende.
Le Cycle Drenaï 4, Druss la Légende
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (6)
2
1
1
0
2
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Un superbe roman avec un bon équilibre entr action & amitiéainsi qu'un héros inébranlable et aussi solide que du roc. On s'attache très facilement à ce Druss qui, au cours de ses multiples combats en est toujours ressortit vainqueur pour aller retrouver la femme de sa vie...


MonsieurMaurice - 01 juin 2012 -

Pas encore d'avatar

Ces chroniques sont à l’image du héros dont elles chantent les louanges martiales : féroces, sauvages, brutales, bestiales, sanglantes. Mais pas dénuées de toute morale. Les thèmes chers à l’auteur - la fidélité, l’honneur, la bravoure - sont ici dressés en apologie. Reste que l’histoire emprunte beaucoup aux poncifs du genre et s’appuie sur des ressorts maintes fois éprouvés. On peut lui reprocher de n’être en définitive qu’un prétexte destiné à mettre en avant les prouesses du Guerrier à la Hache. Heureusement, son aura surhumaine, qui n’a rien à envier à d’autres ténors comme Conan, sauve la mise. C’est enthousiaste que l’on se laisse entraîner dans le sillage écarlate de Snaga l’Expéditrice. Classique mais efficace.


Faldrot - 25 mai 2012 -

Pas encore d'avatar

Totalement d'accord avec cette critique.
Légende est un livre excellent parce qu'il nous laisse imaginer la véritable histoire de Druss.
En voulant la relater dans "Druss la Légende", Gemmell perd beaucoup de la magie du personnage. L'histoire est de plus assez faible, ce qui n'arrange rien.

Cerise sur le gâteau de la déception, j'attendais avec impatience l'épisode de la passe de Skeln (auquel il est tant fait référence dans Légende), et qui est bâclé en une vingtaine de pages à la fin du roman.

Bref à lire si vous n'avez pas mieux à faire, mais il est en effet des Légendes qu'il vaut mieux laisser à l'imagination.


Kruss - 18 août 2011 -

Pas encore d'avatar

Ce livre est super !


Druss - 27 janvier 2011 -

Pas encore d'avatar

Je ne suis pas d'accord, ce bouquin offre une opportunité de suivre ce héros qu'on aime, ainsi que les derniers livres apparus sur lui! Il ne relate pas "toute" sa légende mais donne un aperçu de la dimension de ce personne peut être rustre mais dont la volonté et les valeurs sont de fer, dans un monde rempli de beaux parleurs (comme aujourd'hui), il aide à forger une bonne personne et je le lirai à mes enfants! C'est un livre à connaître... et je m'excuse mais je trouve justement que Renégat est un des livres les moins réussis de Gemmell, sa fin est tristement fade...


Vérité - 21 septembre 2010 -

Pas encore d'avatar

Une vraie bouse ce roman.
Gemmell ou l'art d'alterner le très bon comme le très mauvais.


Bouba - 16 juin 2010 -