Anamor

Le Cycle Drenaï 7, Légende

Critique de l'œuvre

Druss est une légende.
Tout le monde connaît Druss la légende. Ses batailles sont connues et racontées partout dans le monde.
Druss est un ancien guerrier qui par le passé, à lui seul renversa des situations désastreuses. Aujourd'hui dans la soixantaine, il se repose au sommet de sa montagne attendant son plus vieil ennemi : la mort.
De l'autre côté, une forteresse, Dros Delnoch seul endroit par lequel l'armée nadir doit passer pour traverser les montagnes. Place forte de l'empire drenaï, composée de six remparts, elle se prépare à recevoir l'envahisseur et à se défendre, sous peine de voir s'éteindre totalement l'empire drenaï.
Si de base, ça ressemble à du déjà-vu : Fort Alamo, Le seigneur des anneaux, par contre le déroulement est autre.
Faire appel à un ancien guerrier à la retraite est tout à fait remarquable et original. Loin de ce qu'on fait d'habitude, le héros n'est plus tout jeune et n'a plus rien à démontrer. Ses articulations le font souffrir, chacune des blessures subies sont plus difficiles à guérir. De plus, loin des héros bien sous tout rapport, Druss est rude, vulgaire mais charismatique.
La narration est tout sauf ennuyeuse. Des actions en veux-tu, en voilà.
Des héros naissent, et d'autres laissent leur place. Un final flamboyant et des surprises tout au long de l'œuvre.
Je n'en dirai pas plus, lisez, dévorez et appréciez. De bonnes surprises à l'appel et un plaisir constant.
A lire de toute urgence !
Le Cycle Drenaï 7, Légende
Une critique signée Nicolas
Inscrit le 11 mai 2008  |   264 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Fantasy, Polars - Thrillers
Nicolas

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (3)
2
1
0
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

Après avoir lu le roman du même auteur, on ne peut s’empêcher d'apprecier cette "suite" de l'histoire de Druss qui, malgré son vieil age reste toujours aussi bon combattant...
J'ai tout de suite accroché à ce Druss qui m'a immédiatement fasciné pour les mêmes raisons que le presonnage d'Hogun donne dans l'histoire.


MonsieurMaurice - 01 juin 2012 -

Pas encore d'avatar

Un véritable coup de coeur pour ma part, et je plussoie : lisez et adorez ^^


Nanet - 02 février 2011 -

Pas encore d'avatar

C'est un très bon roman.
C'est le premier roman que Gemmell a écrit et paradoxalement son meilleur.


Aby - 01 septembre 2009 -