Anamor

Le rapport de Brodeck

Critique de l'œuvre

Brodeck, un homme qui n'a aucune chance. Abandonné par ses parents étant enfant et victime de l'horreur de la guerre à l'âge adulte, il est surtout le personnage principal de ce roman. Ce jeune homme qui n'a finalement rien demandé à personne va devoir écrire un rapport. Le rapport qui raconte l'histoire de l'Anderer (traduit dans le roman par « l'étranger ») de son arrivée au village jusqu'aux tragiques évènements dont il a été victime. Pourquoi un tel rapport ? Pour que le village où il habite puisse oublier ou se défendre en cas de reproches.
Un roman bouleversant qui a touché beaucoup de monde. En effet, il est le gagnant du prix des lecteurs de la catégorie littéraire de 2009.
Le début était pourtant mal engagé, ce roman c'est l'histoire de Brodeck vu par lui-même. On y retrouve donc ses sentiments, sa vie et ses souvenirs. Or au début ils sont confus et cela peut d'une certaine manière décourager le lecteur.
Au fur et à mesure, on s'immisce dans sa vie et l'on comprend tout ce qui était jusque là embrouillé, et cela pour notre plus grand plaisir. Bien que plaisir ne soit ici pas le mot qui correspond le mieux, cette histoire est plutôt effrayante voire tragique. Mais la vie n'est pas toujours rose il en est de même pour notre passé, mais il ne faut surtout pas l'oublier, ne pas refaire les même erreurs. C'est ce que Philippe Claudel nous montre d'une certaine manière à travers son livre.
Un roman noir, triste qu'il faut pourtant lire et cela quelque soit notre génération.
Le rapport de Brodeck
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   218 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devriez également apprécier

Le coin des internautes

Moyenne des notes :   (3)
2
0
1
0
0
 
Pas encore d'avatar

Pas encore d'avatar

C'est vrai que ce roman est un peu à double tranchant : l'ambiance pesante, l'écriture si sombre demandent une implication totale du lecteur...et peut donc provoquer un rejet immédiat. Ce roman m'a aussi laissée une forte impression. Si vous avez aimé Le rapport de Brodeck, j'ai découvert des lectures judicieuses qui y sont associées sur [url=http://www.libriolounge.fr]le blog libriolounge[/url].


Bérénice - 23 mars 2010 -

Julie

Un livre dérangeant, angoissant, un peu dur à suivre parfois. Une sorte de malaise une fois l'oeuvre terminée mais aussi des questions en suspens.
Je ne peux pas dire avoir aimé ce livre, mais il me marquera, de la même façon que "La petite fille de Monsieur Linh" du même auteur.


Julie - 23 février 2010 -

Pas encore d'avatar

C'est un livre que j'ai adoré. Assez noire, il est vrai, mais qui est une alternative à ce qui c'est réellement passé dans l'histoire. Philippe Claudel a un vrai style! J'ai ajouter le lien de votre article sur [url=http://lecoin-desbouquins.over-blog.com/]mon blog[/url].


Phil - 22 février 2010 -