Anamor

Le saut de l'ange

Critique de l'œuvre

Albin Michel
Ce roman nous a été offert par les éditions Albin Michel !
Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : au détour d'une route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, Nicole ne se souvient de rien, sauf d'une chose : sa fille, qui était avec elle, a disparu. Si les recherches de la police confirment la présence d'une autre personne lors de l'accident, le mari de Nicole prétend que l'enfant n'a jamais existé… Qui croire ? Que s'est-il réellement passé cette nuit-là ?
Ce roman de Lisa Gardner me laisse perplexe. L'intrigue prometteuse et ultra simple qui est énoncée dans les premières pages laisse assez rapidement place à une redondance parfois lourde. Je n'en reste pas moins intriguée et décide de poursuivre la lecture ne connaissant pas l'auteure et puisque ce livre nous est "vendu" en quatrième de couverture comme étant écrit par je cite "l'un des maîtres du thriller psychologique".
Celui-ci en tout cas se veut, se revendique même, comme étant, en soi, complexe. Le lecteur va devoir, tout comme l’héroïne, démêler le vrai du faux pour comprendre l'alternance entre rêve et réalité.
Nicole vient en effet de vivre son troisième traumatisme crânien en à peine six mois. C'est cette répétition qui va alerter les enquêteurs et nous embarquer dans un scénario abracadabrantesque. Les personnages ont tous du caractère, à noter que les enquêteurs ne vous seront pas inconnus si vous avez déjà lu d'autres romans de cette auteure.
Pour conclure, un roman qui à mon sens n'est pas extraordinaire mais pas catastrophique non plus. Si vous aimez les intrigues tordues, la réflexion poussée et si vous avez la patience de vous attacher à Nicole alors ce livre est peut-être fait pour vous. Quant à moi, il me faudra en lire un autre de Lisa Gardner pour savoir si j'aime ou non son style.
Le saut de l'ange
Une critique signée Aline
Inscrit le 07 septembre 2008  |   220 critiques publiées
Catégorie(s) préférée(s) : Polars - Thrillers, Romans français
Aline

Vous avez aimé cet article, vous devrier apprécier

Le coin des internautes

Pas encore d'avatar